Location saisonnière

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 17 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
-
 Martou -
Bonjour, j'ai confié la location d'un appartement en location saisonnière a HOMEREZ en juin 2019
ils m'ont envoyé 3 locataires pour 3 semaine, et je viens de recevoir la facture, qui est salée sur 520 euros de location ils m'ont pris 330 euros de frais...c'est a dire que si je compte bien je touche pour une semaine 179 euros c'est du vol on peut considérer qu'ils prennent 75% de commision. en retirant les frais de logement (linge accueil, eau electricité) j'en suis de ma poche
Je n'arrive pas a m'en défaire ils passent des annonces avec des prix prohébitifs,ce qui me fait du tort ils ne veulent pas annuler ce partenariat alors en désespoir de cause j'ai bloqué leur calendrier sur 1 an et ils m'ont dit ce matin qu'ils allaient le débloquer.
Je m'arrache les cheveux que faire ?????????je m'en veux d'avoir traité avec eux pouvez vous m'aider svp je ne peux pas louer mon appartement pour les vacances a perte je n'ai pas fait ce placement dans le but de perdre de l'argent par contre eux ils ne font rien mais ils s'engraissent
pouvez vous m'aider
je vous remercie
cordialement

2 réponses

Messages postés
36516
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
11 septembre 2020
9 071
bonjour,

(re)lisez les conditions de résiliation de votre mandat de gestion... qu'y est-il mentionné ?

Cdt.

PS : je viens de voir ce lien : https://www.destinationimmo.com/article-homerez-pour-la-gestion-des-locations-saisonnieres

extrait :
<< Nous encaissons le loyer et le remettons au propriétaire.

Il n’y a ni abonnement, ni contrat, nous conservons 15 % de la location comme rémunération.
>>

------------------------
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Bonjour, il m arrive la même chose que vous avec homerez.
Mais je vais pas me laisser faire.
Courage,
Martou de Toulouse.
Dossier à la une