Citation au tribunal d'instance

Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 25 octobre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
5 octobre 2019
-
Bonjour à tous,
Je vais essayer de décrire la situation, qui m’amène aujourd’hui ici.
J’ai acquis une Audi A4 break TDI fin 2016 (179000km), début 2017 je trouvais qu’elle manquait une peu de pèche, direction Audi, qui ne veux pas toucher à la voiture, trop vieille !! je vais donc voir un spécialiste des diesels « garage Bosch ». Bref, pb moteur, 4000€ de devis !! je trouve des pièces neuves, achetés sur la toile et propose au garage de lui fournir les pièces, pour qu’il les monte. Il accepte. La voiture réparée roule bien (avril 2017 180 544 km).
En juin 2017 vu les frais engagés dessus et souhaitant une voiture plus économique, je décide de la vendre sur LBC. Une acheteuse me contacte et souhaite la voiture. Super !! je passe le CT le 10 juin au matin, quelque bricole mais pas de contre visite, pollution ok. Le soir du même jour, arrivent deux bonhommes pour acheter la voiture. L’un est le compagnon de l’acheteuse (travaillant chez un grand réparateur de pare-brise), l’autre un soi-disant garagiste. Essai routier ok, test des divers accessoires ok et explication des réparations faite sur la voiture avec les factures. Contents ils signent les papiers de la voiture, payent 4500€ et repartent avec (181 189 km). L’acheteuse habite à 140 km de chez moi.
Le lendemain, en début d’après-midi, le compagnon de l’acheteuse m’appelle pour me dire que la voiture fume et roule pas bien. Je l’invite à aller au garage pour voir le pb.
Quelques jours plus tard, il me signale qu’il va faire expertiser la voiture, je lui dis ok.
Convoqué par AR à une expertise amiable et contradictoire en octobre 2017, je me renseigne sur votre forum, et décide de ne pas y aller. Car non obligatoire et comme dis précédemment le copain de l’acheteuse travaille chez un réparateur de pare-brise donc je sens un peu le piège. (181 640 km)
Puis plus rien.
Jusqu’à cette belle matinée de fin septembre 2019 où je reçois des mains d’un huissier, un pli pour citation devant un tribunal d’instance pour « tentative de conciliation et à défaut jugement » pour vices cachés.
Dans ce rapport j’apprend que 2 autres expertises ont eu lieu en 2018, où l’on me reproche mon absence, mais auxquelles je n’ai jamais été convié. J’apprend également que le garage Bosch a été convoqué aux expertises. Ils ont ouvert le moteur et ce sont aperçu qu’une des pièces changées s’était usée. (181 668 km)
Il est stipulé que ma responsabilité est engagée étant donnée le faible kilométrage parcouru depuis la vente et les interventions du garage.
l'acheteuse demande le remboursement de la voiture plus quelques frais de stationnement soit pres de 11 000€.
Bref j’ai contacté ma juridique le dossier est ouvert et elle va me présenter un avocat.
Je vous avoue me pas être très à l’aise avec cette situation et je me tourne vers vous pour obtenir quelques conseils sur la démarche à suivre, ou sur une éventuelle ligne de défense.
En vous remerciant par avance.
Afficher la suite 

2 réponses

0
Merci
Bonjour ils vous ont donné une copie des convocations?
olivier2591
Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 25 octobre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
5 octobre 2019
-
Bonsoir, dans le dossier de citation au tribunal, j’ai le rapport des expertises avec les AR des convocations. Il y a bien la convocation de la première à laquelle je ne suis pas allé, ainsi que les convocations suivantes, mais je n’y ai pas été convié car pas de copie d’AR pour moi.
Commenter la réponse de lejuste
Messages postés
13372
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
5255
0
Merci
Bonjour,

Si vous n'avez pas reçu les convocations à ces expertises, vous pouvez les contester, en effet ces expertises doivent être contradictoires.
olivier2591
Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 25 octobre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
5 octobre 2019
-
Hormis la première où je n’y suis pas allé volontairement, je n’avais même pas connaissance des deux autres expertises.
Commenter la réponse de Marley-18
Dossier à la une