Conseils pour divorcer après 23 ans de mariage et 3 enfants...

Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 28 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
28 septembre 2019
- - Dernière réponse :  Toto35th - 28 sept. 2019 à 11:41
Bonjour,

J ai 54 ans, suis marié depuis 23 ans (régime commun) et j' ai 3 enfants.

J envisage de divorcer - si possible par consentement mutuel - mais n ai aucune idée des conséquences.
Les questions que je me poses:
- j 'aimerai bien avoir la garde alternée des enfants : Est ce réaliste?
- Quel montant approximatif de la pension alimentaire, prestation complémentaire (je gagne environ 4000 et mon épouse 1200).

Merci de vos précieuses expériences et conseils
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour,
Vous devriez prendre conseil auprès d'un avocat , le 1er Rdv étant en général gratuit ( le faire spécifier avant le rdv).
Pour un divorce par consentement mutuel, vous devez avoir chacun votre avocat, ils redigent une convention de divorce qui se formalise chez un notaire. En présence d'enfants mineurs ,ceux- ci peuvent être entendus par le jaf ,s'il le souhaitent ,ou y renoncer . Ils doivent signer une attestation comme quoi ils ont valablement été informés de cette possibilité et qu'ils y renoncent.
Lorsqu'on engage une procédure par consentement mutuel il faut être d'accord sur tout.
Avec la différence de revenus que vous signalez et en fonction de l'attitude de Mme, en effet vous allez devoir mettre la main au portefeuille.
Même en residence alternée ,vous seriez susceptible de payer une pension alimentaire pour vous enfants.
Vous pouvez vous attendre à lui devoir une prestation compensatoire, si elle la demande.
Toujours si divorce par consentement mutuel et toujours en fonction de l'attitude de Mme , dites-vous bien que son avocat l'encouragera certainement à ne pas se "laisser faire"
Si vous partez vers un divorce judiciaire ( pas d'accords avec Mme) cela risque de vous coûter cher.
Pension de secours de l'onc jusqu'au prononcé du divorce, pension alimentaire pour les enfants et prestation compensatoire au prononcé du divorce.
Je suis désolé mais le plus nanti sera toujours le payeur.
Je ne cherche pas à vous faire peur, juste vous indiquer la réalité des choses.
Mme ,avec un salaire de 1200 et 3.enfants à charge pourra demander l'aide juridictionnelle totale ( les frais de procédure ne lui coûteront rien) et si elle veut faire traîner (cas d'un divorce judiciaire) cela ne lui coûtera rien, en revanche pour vous, oui et le compteur des honoraires d'avocats monte vite.
Bref ,tant que faire se peut préférez un divorce par consentement mutuel si Mme est d'accord et si ses prétentions sont raisonnables (à voir avec votre avocat) il vaut mieux céder que partir vers un divorce judiciaire qui risque de vous coûter beaucoup plus cher
Commenter la réponse de Toto35th
Dossier à la une