Discussion au travail [Résolu]

- - Dernière réponse : GKLONE
Messages postés
3673
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
- 25 sept. 2019 à 21:19
Bonjour,

Je travaille dans une boîte de pret à porter avec une bonne grosse dizaine de salariés. Je viens d'apprendre que nous n'avons plus le droit de parler entre nous : nous avons reçu un avis client défavorable disant que nous ne disions pas bonjour et discutions entre nous (ok ça peut arriver personne n'est parfait mais ce n'est vraiment pas notre ligne de conduite non plus, faut pas abuser) donc la direction nous impose de ne plus du tout nous parler.

Sont ils dans leur droit ?

Merci par avance de vos éclaircissements :)
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
3673
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
994
2
Merci
Bonjour
Vous êtes sensée respecter votre fiche de poste, votre contrat de travail, les instructions reçues de votre hiérarchie dans l'intérêt de votre mission. Les discussions entre collègues pendant que vous tenez votre poste sont elles nécessaires à la réalisation de votre travail ?

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25900 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

GKLONE
Messages postés
3673
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
994 > BfromK -
Je ne juge rien mais manifestement je ne réponds pas ce que vous voulez donc vous ne me croyez pas.
Le règlement intérieur, les notes de service, tout ça c'est la loi interne à l'entreprise. Si tout ça n'est pas contraire au code du travail, vous avez perdu : il a le droit.
Maintenant si vous ne voulez pas obtempérer, c'est votre choix. Vous en assumerez les conséquences.

Je suis bonne dans ce que je fais et ce justement car on me laisse une merge de manœuvre que j'estime importante pour le bien être entre collègues.
Vous estimez, mais pas votre employeur.
Discutez-avec lui, convainquez le, donnez-lui des arguments qui tiennent la route, vous verrez bien quelle marge de manoeuvre vous arrivez à négocier.

Nous ne sommes pas à l'usine mais dans un commerce.
Aucune différence pour un employeur. Dans un commerce comme à l'usine, vous avez des objectifs, votre patron aussi. Et c'est lui qui fixe les règles.

je n'ai pas de pause
Donc vous travaillez moins de 6 heures d'affilée par jour.
Vous avez donc plein de temps libre avant ou après votre journée de travail. Profitez-en pour discuter avec vos collègues.
> GKLONE
Messages postés
3673
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
-
Non vous ne répondez pas car j'ai demandé si quelqu'un avait un texte de loi. Je n'en ai pas trouvé, de quelque sens que ce soit, donc je m'étais dit que peut être ici quelqu'un saurait sans le prendre de la façon dont vous le prenez, c'est à dire paternaliste.
Nous n'avons pas de notes de service de fiches de poste ou autre comme déjà dit.
GKLONE
Messages postés
3673
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
994 > BfromK -
'donc la direction nous impose de ne plus du tout nous parler.'
Ça s'appelle des instructions, elles sont bien passées d'une manière ou d'une autre !? Réunion, note de service... Bref 'Nous n'avons pas de notes de service de fiches de poste ou autre comme déjà dit.' peut-être, mais cette instruction vous est bien parvenue, inutile de tergiverser !

Personne ne peut vous répondre alors, parce que personne ne peut vous donner un 'texte de loi' qui n'existe pas. J'abandonne. Bonne chance.
> GKLONE
Messages postés
3673
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
-
Des instructions orales qui sont passées de bouche à oreille et collectivement, pas moi personnellement donc non, je ne me sens pas visée par ce retour client et trouve cela injuste d'être "punie" collectivement...
Eh beh voilà vous avez fini par y répondre : un tel texte n'existe pas, ni dans un sens ni dans l'autre. Merci.
GKLONE
Messages postés
3673
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 octobre 2019
994 > BfromK -
'Eh beh voilà vous avez fini par y répondre : un tel texte n'existe pas'

16h34 Post 5 'Aucun texte de loi ne dit qu'un employeur ne peut pas interdire à son personnel de perdre son temps à papoter'

On a la comprenette difficile...
Commenter la réponse de GKLONE
Dossier à la une