Emprunt Immobilier et TAEG

Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 1 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 septembre 2019
- - Dernière réponse :  gitane2229 - 9 sept. 2019 à 15:06
Bonjour tout le monde,

Je me présente : Sébastien, j'ai 24 ans et avec ma copine, nous souhaitons nous lancer dans le grand bain en achetant une maison à partir de Janvier 2020.

Situation :
Je suis en CDI depuis plus de 2 années en tant qu'Analyste d'Exploitation Informatique sur Paris. Je touche 2045€ net sur 13 mois avec en plus prime d'intéressement et prime de vacances mais je ne veux pas les compter pour l'emprunt.
Ma copine est en CDI depuis plus de 2 années en tant CESF dans le social sur Creteil. Elle touche 1850€ net sur 12 mois.
Aucun crédit actuellement, nous avons déjà l'argent (hors apport) pour acheter une deuxième voiture si nécessaire sans emprunt.

Emprunt et souhait :
Nous souhaitons acheter une maison entre Yerres (Essonne) et Combs la Ville (Seine et Marne).
Apport : 30 000€
Emprunt souhaité : 300 000€

Nos questions :
1) Pensez-vous que notre dossier sera accepté dans plusieurs banques ?
2) Avez-vous une idée du TAEG qui nous sera proposé ?
3) Quels sont les éléments que nous devons mettre en avant pour négocier avec les banques ?
4) SI vous avez la moindre information qui peut nous être utile, nous sommes preneurs ! :)

Bonne journée :)
Sébastien
Afficher la suite 

3 réponses

0
Merci
Bonjour,

En principe pas de problème pour votre dossier.

A négocier :
-exonération indemnité remboursement anticipé total ou partiel,
-exonération frais de dossier ou diminution,
-garantie "OCM" organisme de caution mutuel, style crédit logement (évite frais levée garantie en cas de revente avant l'échéance du prêt)
-taux "en proposant le virement des deux salaires"

Voir en premier pour votre étude votre ou vos banque(s), puis revenir voir si vous avez une meilleure proposition par un courtier "attention tenir compte de ses frais".

Mettre en avant CDI, votre jeunesse, votre apport "+ votre réserve voiture".

Bonnes recherches et négociations.
Commenter la réponse de lautre
Messages postés
1798
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 septembre 2019
830
0
Merci
Bonjour,

1) Oui. Vos situations professionnelles et vos revenus sont bons. La somme demandée passe largement dans un taux d'endettement compris entre 30 et 35% sur un emprunt à 25 ans par exemple. Ca passerait aussi sur 20 ans avec un taux autour de 36/37%, ce qui est largement envisageable pour un couple sans enfant avec une moyenne sur 12 mois de 4065€ net (avant impôt)

2) le TAEG comprend les intérêts du crédit mais également tous les autres frais : assurance emprunteur, frais de courtage s'il y en a, de garantie, frais de dossier, etc. Impossible de vous répondre.
L'assurance emprunteur va représenter une grosse part des frais que vous aurez à rembourser. Elle dépend de votre age et de votre situation de santé. Si vous avez tous les deux 24 ans et sans aucun soucis de santé c'est jackpot.
Pour l'emprunt, en Ile de France et pour ce montant, vous n'aurez pas trop de mal à trouver du 1% sur 20 ans ou du 1.3% sur 25 ans voir mieux.

3) Le dossier passera tout seul, si le prix du bien acheté correspond au marché; vous avez beaucoup d'atout : une bonne situation professionnelle, un apport assez conséquent couvrant les frais de notaire et intermédiaires (c'est pas forcément évident et à votre age ce sera vu comme un atout)

4) Si vous passez par un courtier, négociez ses honoraires. Votre dossier sera facile pour lui, allez y en position de force.
Pareil pour la banque, que vous passiez en direct ou via un courtier, négociez la gratuité des frais
Pour l'assurance emprunteur, acceptez celle que la banque vous proposera puis allez voir ailleurs si vous le souhaitez en faisant une délégation d'assurance, vous ferez des économies.
La banque qui vous acceptera essaiera de vous vendre plein de produits annexes pour rendre son opération rentable (le crédit lui même ne lui rapporte pas grand chose), ne tombez pas forcément dedans, surtout à l'ouverture de compte, négociez les conditions d'octroi du prêt pour que cela soit le moins couteux et contraignant.

Avis supplémentaires :
- Attention à l'achat hors Pacs et hors mariage. Vous allez entrer en indivision avec votre partenaire. Vérifier avec le notaire que l'apport de chacun soit bien calculer dans la part d'indivision et que ces montants soient rapportés dans le contrat de vente. En cas de séparation et de revente, chacun pourra récupérer sa mise.
- Vous allez devenir propriétaire. Le terrain vous appartiendra seul ou non (faites attentions aux charges de copropriété si vous êtes dans un lotissement. Dans le même sens, ne sautez pas cette étape en vous retrouvant à sec financièrement et en donnant toutes vos économies. Essayez de garder un matelas de sécurité de plusieurs milliers d'euros pour faire face à une dépense imprévue comme des travaux.

Cordialement, Nicolas
Soyez responsable de ce que vous signez, "le droit soutient le vigilant"
Commenter la réponse de AN.Banker
0
Merci
Bonjour.

Dans le contrat d'emprunt, demander la clause "transfert" ;
Avantage : si, d'ici 2, 5, 10 ans ou plus, ce logement ne vous convenait plus (mutation professionnelle, agrandissement de la famille…), en bénéficiant de cette clause, l'emprunt serait transféré, aux mêmes conditions, sur l'acquisition future.

Le TEG est le seul "chiffre" qui vous permettra de comparer le coût réel des offres (car il englobe la totalité des frais liés au dit emprunt).

Cdt
Commenter la réponse de gitane2229
Dossier à la une