Donation de sommes d'argent (>100 000E) : comment les rapporter à la successi

- - Dernière réponse : Gayomi
Messages postés
6602
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
- 10 sept. 2019 à 07:27
Nous souhaitons faire un don d'une somme d'argent supérieure à 100 000€ à un de nos enfants pour un motif professionnel.
Nous allons bien sûr le déclarer au fisc avec le formulaire ad-hoc, mais nous ne passerons pas devant notaire.
Nous sommes mariés sous le régime de la communauté de biens. Nous avons 2 enfants, le 1er a déjà bénéficié d'une donation d'un appartement pour 170 000€.
Comment et par qui, cette donation en espèces sera rapportée au moment de la succession, de l'un de nous deux ?
Merci
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
5436
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
1750
1
Merci
Bonjour
Il faut que le donataire soit de bonne foi, ou que l'autre héritier ne se laisse p&s faire s'il est au courant. Chaque chose a son prix; vous ne voulez pas<passer par le notaire, en contrepartie le risque que vous évoquez ne sera pas écarté.
En toute chose, on ne peut en avoir que pour son argent.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24847 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
6602
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
2064
0
Merci
Tous les dons reçus doivent être déclarés au fisc (imprimé 2735 pour les dons manuels, acte notarié pour l'immobilier) et les droits dus payés le cas échéant.

Après le décès de chacun des donateurs, chaque donataire remet au notaire une copie de la déclaration prise en compte ou acte enregistré le fisc et le notaire fera son travail de rapport de donation dans la déclaration de succession.

Je ne sais pas si c'etait bien le sens de votre question.
Merci beaucoup de votre réponse rapide, donc il appartient aux donataires de présenter au notaire les actes ou déclarations relatives aux différentes donations.
Il faut donc que ces donataires soient de bonne foi et aient une connaissance réciproque des donations faites à leur frère ou sœur.
Je pense que cela clôt ma question.
Gayomi
Messages postés
6602
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
2064 -
Outre un acte notarié, le donateur peut agir en toute transparence :
- en informant tous ses enfants des dons faits aux uns et aux autres
- en demandant à ce que chacun lui remette une copie de la 2735 revêtue de la mention du Service de l'enregistrement
- en conserver une copie et en remettre une à chaque enfant
Ainsi, le risque qu'un des donataires dissimule un don reçu est fortement limité.
Commenter la réponse de Gayomi
Dossier à la une