Délai régularisation retraite complémentaire

-
Bonjour,
J'ai reçu ce jour mon 1er versement "dit provisoire" de ma retraite complémentaire.
Indépendamment de l'année 2019, je constate qu'il y a de multiples erreurs (décote injustifié, manque majoration pour enfants, années de cotisations manquantes.
Au vu des divers commentaires vus sur votre site, je suis relativement inquiet des délais de régularisation.
Pourriez-vous me dire s'il existe des délais "réglementaires" si Non, qu'est-ce un délai raisonnable et quels sont les moyens pour, le cas échéant, améliorer cette situation ?
Merci d'avance pour vos réponses !
Cordialement
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
26635
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 septembre 2019
1542
0
Merci
Bonjour,

Déjà compte tenu des anomalies, il faut d'abord les faire rectifier. Alors seulement pourra se faire le calcul de la pension définitive.

Il n'existe aucune notion de délai réglementaire. On a vu des dossiers avec 6 mois, un an de retard.

Si c'est la retraite du privé, Agirc-Arrco, quelle est le groupe ou la société qui traite votre dossier ?

Cdlt
Bonjour
J'ai déjà signalé ces anomalies auprès d'humanis lors de leur première estimation !
Aucune réponse de leur part....
Cordialement
Philippe
En complément d'info :
Il s'agit de ma retraite ARRCO/ARGIRC auprès du groupe "HUMANIS"

Cordialement
Commenter la réponse de jee pee
Messages postés
203
Date d'inscription
jeudi 30 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
35
0
Merci
Bonjour Monsieur *** nous sommes navrés de lire vos difficultés. Soyez assuré que nous allons tout mettre en oeuvre afin de vous apporter notre aide. Pour cela, pouvez-vous s'il vous plaît nous transmettre à " medias.sociaux@malakoffmederic-humanis.com " les informations suivantes : nom, prénom, numéro de sécurité sociale, canal de prise de contact (ici Droit-finances), pseudo sur le forum ainsi que l'objet de votre requête ? Bien cordialement, L'équipe Malakoff Médéric Humanis

J'ai reçu ce jour mon décompte de points mis à jour de la part de "'HUMANIS".
Malgré mes messages précédents, je constate que HUMANIS m' applique toujours le coefficient de solidarité.
Pour rappel, l'article 100 de l'accord national inter-progessionnel du 17 novembre 2017 précise que les personnes nés après 1957 qui remplissent les conditions pour bénéficier d'une pension de vieillesse à taux plein avant le 1er janvier 2019 mais liquide leur pension après le 31 décembre 2018 ne sont pas soumis à ce coefficient de solidarité.
Selon les documents officiels de la CNAV, mes droits à pension à taux plein sont ouvert à compter du 1er septembre 2018; Documents envoyés à HUMANIS !
En conclusion, que dois-je faire pour être enfin reconnu dans mes droits ?
Cordialement
Philippe
jee pee
Messages postés
26635
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 septembre 2019
1542 > Philippe -
Donc au 1er septembre 2018 tu pouvais bénéficier d'une retraite anticipée carrière longue ? Comme justificatif, tu as l'attestation carrière longue de la CNAV ?

Dans l'affirmative tu ne devrais pas avoir la minoration de 10% pendant 3 ans. Je me rappelle avoir lu sur le forum agirc-arrco que dans cette situation la minoration ne s'appliquait pas.
J'ai bien l'attestation carrière longue. Je l 'ai d' ailleurs transmis à HUMANIS.
Pour info, l'article 100 de L'ANI est très clair !

Cordialement
Philippe
GroupeHumanis
Messages postés
203
Date d'inscription
jeudi 30 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
35 > Philippe -
Bonjour Philippe,
Nos services nous indiquent vous avoir laissé des messages téléphoniques vous informant de l'avancement de votre dossier (demande de justificatifs complémentaires et confirmation de la révision du coefficient de solidarité). Les avez-vous bien reçu ? N'hésitez pas à revenir vers nous si ce n'était pas le cas. Merci d'avance. Bonne journée. L'équipe Malakoff Médéric Humanis
Traiter ce jour par téléphone. Il manque certains documents pourtant fournis en mars 2019.
Affaire toujours en cours.
Cordialement
Philippe
Commenter la réponse de GroupeHumanis
Dossier à la une