Plus value immobillière

- - Dernière réponse :  slurp39 - 30 août 2019 à 20:40
Bonjour, j'aurai avoir un avis sur ma situation.

J'ai acheté une maison à la campagne il y a un an seulement que je n'ai pas encore déclarer en résidence principale, bien que j'y vis tout autant que dans ma chambre en colocation en ville.

J'ai eu beaucoup de doute quant à mon projet de vivre pour longtemps dans cet endroit. Après réflexion je me suis décidé à déclarer la maison en résidence principale pour démarrer les démarches de mon dossier Anah (subventions pour travaux). En parallèle, j'ai mis la maison en vente à un prix auquel je me voyais éventuellement la céder pour faire autre chose.

Cet acheteur est arrivé! Il me sollicite désormais pour signer le compromis de vente. Ma résidence ne sera considérée comme principale qu'à partir de janvier 2020.

Est ce que je peux signer le compromis cette fin d'année et prévoir la signature définitive en 2020 sans inquiétude?
Car j'ai lu que seule la date de la définitive était pris en compte. Mais je voudrai être sûr de mon coup sinon c'est le fiasco!

Merci à vous pour vos retours
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
23132
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2019
10267
1
Merci
Bonjour

Si vous compter être exonéré de plus value pour residence principale, c'est plutot compromis ou ça conduirait à un controle fiscal.
Comptez vous racheter un bien pour en faire votre residence principale ?

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24784 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de flocroisic
0
Merci
Bon jour, merci pour votre réponse non je n'ai pas prévu de réinvestir dans un autre bien pour le moment. Je sais en effet que cela peut donner lieu à l'exonération de la plus-value lorsque c'est un premier achat.

J'ai plutôt le souhait de créer un projet d'entreprise.

Pouvez-vous me dire sur quelle base légale vous me faites cette réponse? Car les textes semblent assez clair à partir du moment où la résidence principale est active le bien vendu ne donne pas lieu à l impôt.

Dans tous les cas je ne crains pas un contrôle fiscal puisque je n'ai rien à me reprocher d'autre.

Merci pour vos lumières.
Commenter la réponse de slurp39
Dossier à la une