De l'esprit des lois ... Du CIMR . [Résolu]

Signaler
-
 POL -
Bonjour

profession libérale , aux revenus donc variables d'une année sur l'autre , mes revenus 2018 ont été supérieurs à 2017 ,2016 , 2015 ... Mais INFERIEURS à ceux de 2014 . Je suis imposé sur la différence 2018 - 2017 . Puis- je contester cette décision , car je pense que l'esprit de la loi a été respecté . Mais que dit la lettre de la loi .
( j'avais mis une mention expresse dans ma déclaration ... mais je n'ai pas eu de réponse de l'administration )
Merci de votre avis .

3 réponses

Messages postés
12088
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
30 septembre 2020
5 708
Bonjour,

Le calcul du CIMR se fait à partir du plus haut-revenu des 3 précédentes années, pas celles d'avant, ni celle d'après.

Puis- je contester cette décision , car je pense que l'esprit de la loi a été respecté . 

Donc, si vous pensez que la loi a été respecté, alors vous pensez qu'il est possible de contester ? Etrange comme raisonnement, non ?

De tout manière il y aura à nouveau un recalcul du CIMR en fonction de vos revenus 2019 pour réajuster le montant de l'imposition exceptionnelle de 2018.

CB
Bonjour , et merci de votre réponse Hoquei 44 . En fait , j'étais à la recherche du texte des décrets d'application ... Car entre ce qu'on nous dit de la loi et les décrets , il ya souvent une marge . Quand je dis que l'esprit de la loi a été respecté ... c'est que je pense l'avoir fait . Nombreux sont les commerçants , artisans , professions libérales à avoir des revenus très variables selon les années . Cette loi semble donc avoir été plutôt faite pour les salariés au revenu prévisible , et relativement fixe . Sauf augmentation dans l'année 2018 , qui , si j'ai bien compris est imposable elle aussi ?
Et donc , pourriez-vous m'expliquer le recalcul du CIMR dont vous me parlez ?
Merci de nouveau de vos explications . Cordialement .
Messages postés
26245
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 septembre 2020
13 323
Bonjour

Le cimr ne s'applique pas sur les revenus consideres comme exceptionnel. Si votre revenu 2019 est > à 2018, 2018 ne sera plus considéré comme exceptionnel et donc le cimr sea total et non partiel conduisant à un remboursement de l'impot 2018.
Si le revenu 2019 est < à 2018 mais > aux annees 2015 à 2017, le cimr est recalculé sur la base de 2019 et donc ca conduit aussi à un degrevement mais partiel cette fois.

https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/11270-PGP.html
Merci flocroisic de votre réponse précise , avec une bonne référence. Au final, j'ai l'impression que ma " malchance" est d'avoir réalisé ma meilleure année (qui n'était pas non plus exceptionnelle...) en 2014 .
Nous saurons cela au 31 décembre... Bien cordialement .
POL.
Dossier à la une