Succession de notre pere

- - Dernière réponse : Ulpien1
Messages postés
5361
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
15 septembre 2019
- 25 août 2019 à 17:32
Bonjour, ma soeur et moi il y a bientot 5ans avons eu une lettre d'un notaire comme quoi il y avait une succession de mon pere nous sommes toutes deux d'un premier lit reconnues notre pere a refait sa vie et a eu une autre fille .notre belle-mere ne fait pas avancee les choses et nous a plusieurs reprises avont appeler le notaire toujour sans reponse que doit 'on faire car nous avons entendu qu'il y avait prescription au bout de 5 ans?????? merci a vous de nous repondre on ne sait plus quoi faire
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
5361
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
15 septembre 2019
1722
5
Merci
Bonjour
"Nous avons entendu":; Dieu sait si l"on en entend des choses , bonnes ou mauvaises, nombre d'entre elles n'étant que des canards boiteux....
Il n'est nullement question de prescription. Il vous faut,non pas téléphoner ou envoyer des mails qui ne sont que des" retardateurs", mais prendre rendez-vous auprès du notaire qui gère la succession, pour faire le point sur l'avancement du dossier.Après vous revenez nous voir avec les réponses.

Dire « Merci » 5

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24487 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
6573
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 septembre 2019
2040
3
Merci
nous a plusieurs reprises avont appeler le notaire toujour sans reponse que doit 'on faire
Impossible d' avancer sans savoir pourquoi le dossier est bloqué. Envoyez un courrier au notaire en AR pour demander où en le dossier et quels sont les obstacles.

car nous avons entendu qu'il y avait prescription au bout de 5 ans?
Fausse information.
Commenter la réponse de Gayomi
Dossier à la une