Bnp CARDIF Assurance habitation : impayés non justifiés

Messages postés
6
Date d'inscription
mardi 13 août 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
17 août 2019
- - Dernière réponse : Cardif France
Messages postés
129
Date d'inscription
vendredi 3 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2019
- 14 août 2019 à 16:52
Bonsoir,
Alors voilà,
J’ai souscrit à une assurance habitation pour mon logement actuellement d’une superficie de 20m2 chez BNP Paribas pour une mensualité de 15€.
Il y a quelques mois j’ai rencontré de gros soucis financier (ma patronne ne me payait plus, ça faisais plusieurs mois que je n’avais pas été payée).
J’avais donc 3 mensualités qui n’avaient pas été honorées.
Lors de la régularisation de ma situation et après avoir reçu une lettre de menace de mise en demeure de leur part, je les appelle dès réception de celle-ci et procède au paiement par carte bancaire.
A savoir que dans les précédentes lettres de relances, il avait été mentionné que 90 j après la présente lettre (qui datait de plus de 3 mois) le contrat sera automatiquement résilié mais qu’à ce jour, je leur étais toujours redevables de la somme de 66€ (3 mois d’impayés et les frais).
Après le paiement de cette somme par carte, la conseillère que j’ai eu en ligne me confirme bien que je leurs devais plus rien et m’a demandé si je souhaitai reprendre le contrat. J’ai répondu que non car je compte souscrire ailleurs ayant trouvé moins chers. Elle prend congé et nous raccrochons.
Une dizaine de minute après, je reçois un mail de BNP CARDIF me demandant d’aller signer électroniquement un contrat pensant à une arnaque ou une erreur j’ignore celui-ci.
Les jours suivants je vois un prélèvement en prévisionnel de BNP CARDIF d’un montant de 32€, je procède donc à une opposition ne connaissant pas la raison de ce prélèvement! Je reçois quelques jours après un SMS m’alertant d’un impayé de ma mensualité d’assurance habitation de BNP CARDIF. J’ignore donc ce sms pensant à un spam (très négligeant de ma part), peu de temps après je reçois un courrier de menace de mise en demeure pour la maudite somme de 55€ pour BNP CARDIF, je décide donc d’appeler la conseillère qui était en charge de mon dossier et celle-ci me confirme que je suis en impayé chez eux et que je leurs devais bien 55€ je demande des explications car mon contrat ayant été résilié automatiquement chez eux il y’a plusieurs mois et ayant payer ce que je leurs devais, je ne voyais pas ce que je pouvais leurs devoir d’autres !
Elle me répond que J’AI DONNÉE MON ACCORD AU TÉLÉPHONE POUR LA REPRISE DU CONTRAT ET QUE MON CONTRAT M’A MÊME ÉTÉ ENVOYÉ PAR MAIL !!
Je lui répond que non, j’ai refusé et oui j’ai reçu un mail m’invitant à signer un contrat mais que j’ai ignoré celui-ci pensant à une arnaque. Elle me répond « Oui je vois bien que le contrat n’a pas été signé, mais votre accord téléphone est suffisant pour la reprise du contrat. D'ailleurs, pourquoi avez-vous opposer le prélèvement ?! Je ne peux rien pour vous Madame. Vous devez payer aujourd’hui, CB ou Virement. »
Je lui répond brièvement en lui faisant comprendre que je ne leurs devais rien à ma connaissance et que JE N’AI RIEN SIGNÉ ET N’AI PAS DONNÉ MON ACCORD POUR TOUT CELA ET QUE J’ALLAIS FAIRE UNE RÉCLAMATION !
3 semaines après, il y a donc quelques jours, je reçois un courrier en lettre recommandée, une mise en demeure de leurs part me réclamant la somme de 55€!
Quel recours puis-je avoir dans ce cas ?
Sachant qu’il n’y a eu aucune signature à ce contrat et que je n’ai pas donné mon accord ?!
Le contrat non signé suffit-il comme preuve que je n’ai pas procédé à la reprise de mon contrat d’habitation ?!
Merci d’avance pour vos réponses et de m’avoir lu et désolée pour ce pavé.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
129
Date d'inscription
vendredi 3 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2019
6
0
Merci
Bonjour Sugar_7817,

Nous sommes vraiment navrés de la situation décrite et vous présentons toutes nos excuses. Pour faire le point ensemble sur ce qu'il s'est passé, nous vous proposons de vous identifier à l'aide du lien suivant :

https://www.cardif.fr/reclamation?siteOrig= Droit-finances

A réception, nous reviendrons vers vous au plus vite pour dénouer votre situation.

Bien à vous,
Cécilia du Service relations clients
Commenter la réponse de Cardif France
Dossier à la une