TVA due suite à cessation d'activité

- - Dernière réponse : Gayomi
Messages postés
6391
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2019
- 1 août 2019 à 19:24
Bonjour,
j'ai cessé mon activité de micro-entreprise Consultant Marketing en franchise de TVA au 30/06/19.
Je voudrais savoir si je suis redevable de la TVA pour une facture que je vais encaisser fin août 2019 et qui m'aurait fait sortir du régime de franchise de TVA
ou
si ma situation au regard de la TVA s'apprécie à la date de ma cessation d'activité : au 30/06/19, date à laquelle j'étais en franchise de TVA ?
Cordialement,
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
6391
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2019
1917
0
Merci
si je suis redevable de la TVA pour une facture que je vais encaisser fin août 2019
Le seuil de déclenchement de l'assujettissement à la TVA s'apprécie par année civile et sur l'ensemble des factures liées à votre activité professionnelle.
Prenez contact avec votre SIE.
Merci de votre réponse, mais je vous disais, j'ai cessé mon activité au 30/06/19, donc je ne pense pas être redevable de la tva sur une facture encaissée après ma date de cessation d'activité.
Je voulais juste avoir confirmation.
J'aurais dépassé le seuil de franchise (TVA encaissée) en août avec cette facture et j'aurais été assujettie à la TVA à compter du 1er août 2019 si j'étais restée auto-entrepreneur.
Est-ce que vous confirmer ?
Gayomi
Messages postés
6391
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2019
1917 -
Est-ce que vous confirmer ?
Non !
La question à se poser est celle d'une facturation après votre cessation d'activité. Soit, vous êtes en activité et vous facturez, soi t vous avez cessé toute activité et vous ne pouvez plus facturer.
Quoi qu'il en soit, toute facture liée à votre activité professionnelle est à prendre en compte dans le calcul du seuil de TVA, quand bien même elle serait encaissée après votre date officielle de cessation.
Commenter la réponse de Gayomi
Dossier à la une