Période d'essai restant à effectuer suite arrêt maladie de plusieurs mois

- - Dernière réponse : jee pee
Messages postés
26230
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 août 2019
- 30 juil. 2019 à 11:07
Bonjour à toutes et tous,
Mon ami, a été embauché en CDI le 26 juin 2018. Sa période d'essai a été renouvelée une fois pour 3 mois et devait donc se terminer le 26 décembre 2018.
Or, il est tombé gravement malade le 19 décembre 2018.
Aujourd'hui, il est toujours en arrêt maladie suite à une intervention chirurgicale au niveau des vertèbres lombaires.
Tous les documents sont envoyés en bonne et due forme depuis ces derniers mois et il a vraiment hâte de reprendre son poste mais il se pose énormément de questions sur la situation.
Il ne lui restait plus qu'une semaine de période d'essai à effectuer lorsqu'il est tombé malade.
Après une absence de plusieurs mois, comment se calcule la période d'essai restante à effectuer?
De plus un CDD est en place jusqu'à son retour.
Mon ami risque t-il de perdre sa place du fait de son absence involontaire, alors qu'une semaine avant son arrêt maladie, tout se passait bien?
Peut-on lui demander de changer de poste voire le rétrograder eu égard à son état physique?
Peut-on mettre fin à sa période d'essai, dont la motivation n'aura d'autre cause que son arrêt maladie?
Peut-on lui imposer une rupture conventionnelle?
Cela fait beaucoup de questions mais j'espère que vous pourrez m'éclairer et me donner de vraies réponses.
Je vous en remercie beaucoup par avance.
Cordialement,
Zakky
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
26230
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 août 2019
1404
0
Merci
Bonjour,

A sont retour il lui reste une semaine de période d'essai à effectuer.

"La période d'essai ne peut pas être rompue en raison de la maladie du salarié, car il s'agirait d'une rupture du contrat pour motif discriminatoire fondée sur son état de santé." : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F317

"eu égard à son état physique?", cela dépend d'abord du job, porter des charges lourdes, ou être assis à un bureau ce n'est pas la même chose.

Pour la rupture conventionnelle, ce n'est qu'après la fin de période d'essai. Et cela ne s'impose pas, cela se fait de commun accord entre le salarié et l'employeur.

Cdlt
Commenter la réponse de jee pee
Dossier à la une