Double paiement de pension alimentaire

- - Dernière réponse :  Sophia - 6 juil. 2019 à 11:16
Bonjour,
Mon compagnon subit une saisie sur son salaire depuis février 2019, il est fonctionnaire et son ex fonctionnaire aussi.
Il est saisie car il n’a pas réévalué à temps la pension en juin 2018 Somme de 8, 17€ par mois soit 49,02€
Il effectuait un virement mensuel de 240€ depuis toujours .
Nous n’avons pas reçu ni de courrier en R avec AR d’aucun huissier, ni de demande par sms ou par courrier de son ex.
Après avoir contacté difficilement les services Rh de son employeur, nous avons retrouvé l’huissier qui a demandé la saisie .
Il s’en ai aperçu en juin et est saisie depuis février de 248,17€ de PA.
+ 4,09€ d’arrerage + le 1er mois 195,34€ de frais d’huissier.
Tous les mois il a donc versé 240€ par virement + 248,17€+ 4,09€ +(195,34 € mois de février!)

Je ne vous dit pas les soucis bancaire que cela lui a provoqué , ni l’image qu’il a maintenant vis à vis des RH de son employeur alors que c’est quelqu’un d'honnête, d’une gentillesse comme on n’en trouve plus, Qui a toujours payé à jour fixe .
Il est à la limite de la dépression d’autant que son ex fait depuis des années un travail de SAP auprès de leur enfant pour que celui ci ne veuille plus voir son père .
il a arrêté son virement bancaire juillet mais , comment faire stopper cette saisie puisque pas de recommandé de personne, depuis on a réussit à obtenir les documents de demande de paiements direct de PA auprès de l’huissier .
Et récupère les mois de février /mars /avril /mai et juin où il a payé 2 fois !
nous n’en pouvons plus de cette femme qui nous fait subir tout ce qu’elle peut ( elle est policière) , alors que ci elle lui avait envoyé un courrier ou un sms , il aurait réévalué de 8€ la PA !
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
247
Date d'inscription
lundi 13 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2019
45
0
Merci
Bonsoir,

Lisez le jugement.
Il est mentionné que l'indexation annuelle est à l'initiative du débiteur.

C'est l'ex femme qui pourra faire la main levée auprès de l'huissier.
Commenter la réponse de goyave28.
0
Merci
bonjour,
on devrait donner la légion d'honneur aux belles-mères ; elles ont tous les inconvénients et beaucoup de courage - l'enfant devient un enjeu et les mères s'en servent comme monnaie d'échange. Il est où l'intérêt de l'enfant dans tout ça. Bon courage à tous les deux et dites à votre compagnon qu'il doit garder la tête haute, les RH connaissent les conflits qui existent souvent lors des séparations et aucun jugement n'est porté en cas de saisie arrêt sur salaire car personne connaît ce que sera demain
Tenez bon
Commenter la réponse de Sophia
Dossier à la une