Je suis perdue

- - Dernière réponse : goyave28.
Messages postés
254
Date d'inscription
lundi 13 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2019
- 28 juin 2019 à 13:12
Bonjour, j’aimerais me séparer de mon conjoint géographiquement je suis séparée de lui depuis un moment. Mais ne veut pas tourner la page j’ai appris récemment que ce n’était Pas par amour mais par intérêt il veut me voir tout le temps quand je dis non , il me dit c’est pour voir notre fils j’accpete Car je veux que mon fils ait une vie équilibrée mais à chaque fois c'est Pareil il m’harcèle Il devient violent. Ne calcul pas son fils . Tout ça pour me soutirer de l’argent il est accro aux jeux aux " femmes" et au "shit " il ne donne Plus de nouvelle mais à chaque fois qu’il revient me fait croire que notre fils lui manque et au final c’est juste pour me soutirer de l’argent et si je refuse. Il me me menace en disant qu’il veut prendre mon fils tout les week end par exemple car en me séparant de lui j’avais imposer une condition : qui peut voir notre fils mais dans un endroit publique et en ma présence, car je n’ai plus confiance par rapport à tout ce qu’ils nous a fait auparavant vol de bijoux d’argent liquider les compte bancaire du coup loyer impayé , plus d’électricité Il a même réussi à me mettre en interdit bancaire j’ai eu des retard de paiement pendant mon congé maternité il subvenait pas à mes besoin ni celui du bb je n’avait rien à mangé pas de couche pas de lait etc .... svp dites moi si je peux partir sans lui dire ou pas j’ai vu avec un policier car j’ai poser une main courante il m’a conseiller de partir loin et de ne plus jamais lui donner De nouvelle est ce que c’est possible ???
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
254
Date d'inscription
lundi 13 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2019
46
0
Merci
Bonjour,

"Conjoint", êtes vous mariés?

Si vous ne l'êtes pas, mr a t il reconnu votre enfant?

Avez vous un jugement concernant les droits de visite et d'hébergement?
Commenter la réponse de goyave28.
Dossier à la une