Privation de deuil

Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 27 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2019
- - Dernière réponse : Allan56000
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 27 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2019
- 29 juin 2019 à 00:52
Bonjour,

Bonjour,

Suite au décès de mon second parent, me voici dans une situation familiale très tendue.
Ma mère est morte il y a 10 ans (alcoolique invétérée, violente etc) et mon père, vient de mourir (même circonstances).
J'ai 3 sœurs.
J'ai appris dimanche le décès (le jour même par un beau frère via SMS dans le style "je voulais que tu saches que ton père est décédé ce matin ????)
Oui oui, avec le smiley.
Pour des histoires de famille et tout ce qui découle de leur vice, j'ai décidé, de force, pour moi et ma femme de quitter cet environnement malsain ( j'ai été viré de chez moi à 18 ans).
Or, ce beau frère m'a assuré vouloir faire le nécessaire pour nous tenir au courant (nous vivons a 800km de mon père). Je lui dit que au besoin je peux aider, même a distance, avant de venir pour des démarches téléphoniques ou autre.
Le temps passe.
Puis mardi je n'ai pas de nouvelles.
J'ai réclamé gentiment des nouvelles et il m'a répondu mardi midi qu'il sortait du funérarium, où tout avait finalement été règlé.
Ok, j'attends la suite.
Mais rien.
Mercredi, toujours rien, malgré une multitude de messages sans réponses.
J'ai aussi en parallèle pris contact avec une de mes sœurs pour avoir des nouvelles, mais dans réponse.
Et ce jeudi midi, j'ai enfin une réponse de mon beau frère me disant que ce n'est pas le moment, qu'ils partaient pour le crématorium !
Tout le monde était au courant depuis mardi matin, sauf moi!!!!

Et j'apprends qu'ils ont dit avoir essayé de me joindre mais sans aucune réponse, parce que je refusais de venir!!!

On me prive de mon deuil, délibérément, méchamment.
Tout ce que j'ai fais, c'est dire merde il y a 15 ans a ce système familiale pour protéger mes enfants.
J'ai essayé de faire un premier pas, plusieurs fois, en vain.
Et eux le salissent tant qu'ils peuvent.
Je n'en peux plus.
J'ai envoyé un dernier message a ma sœur a 14h en lui disant que le mépris avait maintenant un visage, et j'ai eu une réponse, enfin : ferme ta gueule c'est pas le moment.

J'ai la rage, je veux qu'ils souffrent.
De quel droit ont-ils fait ça?
Je suis privée de mon deuil, moi qui les ai protégés tant que j'ai pu, jusqu'à ce qu'on me jette dehors.

Alors voilà, je possède les historiques d'appels, les preuves de messages, et les témoignages écrits des proches pour ce qu'ils ont dit aux gens sur place le concernant.

La question : puis-je porter plainte pour préjudice moral?
Je voulais revenir vers eux dans ce moment et je récolte de la haine.
Je veux qu'ils souffrent.
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
364
Date d'inscription
dimanche 29 mai 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2019
159
3
Merci
La question : puis-je porter plainte pour préjudice moral?

Vous vous êtes volontairement contenté d'un échange de sms ! Dans ce genre de situation on se parle, du moins on essaie ... ne serait -ce que pour connaitre la date et l'heure des obsèques. On peut comprendre cette réticence vu le contexte familial mais rien ne vous empêche de vous rendre sur place pour rendre un dernier hommage à votre père.

Bien à vous.

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24883 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Allan56000
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 27 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2019
-
Bonjour,

Wow, quel jugement.
Je dois avoir sur mon téléphone une trentaine de tentative d'appels restés dans réponse.
AntiEnrayage
Messages postés
364
Date d'inscription
dimanche 29 mai 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2019
159 -
Je dois avoir sur mon téléphone une trentaine de tentative d'appels restés dans réponse.

C'est bien ce que je disais un manque total de communication ... on ne peut vous refuser l'accès du lieu où votre père a été inhumé ... à vous de faire le premier pas !
Allan56000
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 27 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2019
-
Ce sont mes appels qui sont restés dans réponse
Commenter la réponse de AntiEnrayage
3
Merci
Bonjour,

"Je veux qu'ils souffrent." Je ne comprend pas bien en quoi "les faire souffrir" vous aidera pour la suite ?

Je pense que c'est d'un psy dont vous avez besoin, je ne vois pas de motif de plainte. Un petit coup de file au funérarium et vous auriez été fixé sur la date.

Bon courage

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24883 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Allan56000
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 27 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2019
-
Encore faut-il savoir quel funérarium contacter...
Commenter la réponse de Komar
Messages postés
26767
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2019
5209
3
Merci
bonjour,

- soit vous avez été "viré" de chez vos parents à l'âge de 18 ans,
- soit vous avez "décidé" de "quitter cet environnement malsain",
- soit vous avez dit "merde il y a 15 ans a ce système familiale" pour protéger vos enfants,
- soit tout ça à la fois..... mais depuis tant d'années, vous avez eu le temps de faire votre deuil de cette famille qui vous sort par les trous de nez !

"Le temps passe" -- "j'attends la suite" :
pourquoi tant de passivité ?
et de dire "au besoin je peux aider, même a distance" dénote un certain détachement affectif (compréhensible) et un manque évident d'envie de vous rendre sur place dans les plus brefs délais.

"J'ai la rage, je veux qu'ils souffrent."
Allez plutôt en salle de boxe vous défouler et/ou achetez un punchingball pour lui transférer votre rage et votre rancune, oubliez votre envie puérile de vengeance et continuez à bien vous occuper de VOTRE propre famille = celle que vous avez choisie (et pas celle que la vie vous a imposée).

cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24883 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Allan56000
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 27 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2019
-
Le deuil familial a été fait, a moitié.
Il restera à jamais des questions sans réponse.
Et peu importe ce qu'ils m'ont fait, ce décès fait souffrir.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une