Degat des eaux avant acte de vente

- - Dernière réponse : anemonedemer
Messages postés
15178
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2019
- 25 juin 2019 à 16:20
Bonjour,

Nous devions aquerir un appartement en juin, hors une semaine avant la signature de l'acte, le proprietaire actuel nous appel pour nous informer qu'il y a un degat des eaux dans l'appartement qui provident de chez les voisins.

Sachant que l'expert de son assurance est deja passer, 1 semaine apres la date prevu de signature, maintenant c'est l'expert du syndic de la copro qui doit passer.

Ma question est, en combien de temps ce degat peut etre regler ?

1 mois ? 2 mois ?
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
15178
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2019
5155
0
Merci
Bonjour,
ça peut prendre encore plus longtemps ..; 6 mois, 1 an ... il faut déjà que l'origine soit identifiée, réparée et que ça sèche. Ensuite il faut remettre en état.
demandez au notaire de prendre en compte le sinistre dans la rédaction de l'acte et de demander la subrogation des assurances à votre profit.
ou alors vous vous désistez.
Bonjour,

Merci pour votre retour,

Alors la fuite a ete identifier et le premier expert a deja donner in devis pour les montant de reparation. Il manqué encore la seconde visite de l'expert du syndic de la co pro qui doit aussi donner son rapport.

Nous avons deja demander au notaire de faire modifier l'acte en qu'a de vice cache une fois signe.
Nous avons convenu du fait que nous allons realizer les travaux nous meme avec l'argent de l'assurance. C'est pour cela que je ne saurait me position sur une date ou mois precis.
anemonedemer
Messages postés
15178
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2019
5155 -
alors faites confiance au notaire.
NB : l'assurance a prévu de verser l'indemnité à l'assuré ... qui ne sera plus le propriétaire ! donc vérifiez que cette assurance va la verser à vous.
Commenter la réponse de anemonedemer
Dossier à la une