Proposition de travail au sein d’une association pour une mairie

- - Dernière réponse : BmV
Messages postés
72749
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 juin 2019
- 30 mai 2019 à 11:17
Bonjour,
J’ai une proposition d’emploi au sein d’une association de réinsertion financée par une mairie.
Si demain par exemple le maire n’est pas réélu.... quel sera mon avenir?
C’est bien complexe tout ça...
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
10803
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 juin 2019
1842
1
Merci
Bonjour

Nul ne le sait !

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21961 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de caroledu92
Messages postés
72749
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 juin 2019
6230
1
Merci
Fopadékoné !

" Si demain par exemple le maire n’est pas réélu " : "demain", c'est au plus tôt en mars 2020 !
On peut voir venir, là !

Et si le maire n'est pas réélu, l'association continuera à fonctionner, car ce n'est PAS le maire qui donne le financement, mais le conseil municipal.

De plus, il y a très probablement un engagement par convention signée sur un programme pluriannuel, validé peut-être même par le préfet ou similaire. Le financement de l'association n'est donc pas du tout uniquement dépendant d'une seule personne ni même de la seule mairie.

Et si déjà vous êtes tellement prévoyant pour envisager l'hypothèse du remplacement du maire, il eût été conséquent d'approfondir les mécanismes juridiques complets du financement de cette structure !

Par ailleurs, en cas de cessation d'activité de l'association (mais vu son activité, c'est improbable, car il y a du boulot dans ce secteur, et pour longtemps ...), ses salariés ont quasiment les mêmes garanties de maintien d'emploi ou d'indemnités ou de reclassement que tous les autres salariés.

" quel sera mon avenir? " : il sera de toute façon ce que VOUS en ferez.
Mais a priori on peut imaginer que de futurs employeurs préfèreront voir sur un CV la mention d'un emploi même associatif plutôt qu'une période de chômage.

" C’est bien complexe tout ça... " : ce n'est PAS complexe du tout !
C'est vous qui compliquez une situation simple.
A priori, par les temps qui courent, on prend un emploi quand il se présente.

La seule question c'est : ai-je envie de bosser ou pas ?

--

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21961 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de BmV
Dossier à la une