France

- - Dernière réponse :  Louna - 25 mai 2019 à 07:42
Bonjour maitre.
Je suis citoyen marocain,je suis parti travailler en France en 1973 sous contrat de travail à l usine hutchinson mapa à montargis .j étais immatriculé à la CPAM du Loiret sous numéro 1521099350999 .a l époque le travail ne manquait pas en France, j avais travaillé pendant cinq ans dans divers usines et chantiers de bâtiments ,.
Vers la fin de 1978 ,j étais victime d un grave accident sur la voie publique dans la commune d Asnières ,hospitalisé à l hôpital beaujon avec traumatisme crâniens et perte de connaissances , je me suis trouvé au Maroc sans aucun papiers .je me souviens que k j avais travaillé chez rené maingourd à Orléans chez établissement Gilbert conin a l usine.seima à sens et avec mainpower et ex inter .
En 2013 ,j avais alors61 ans , la caisse des retraités a Orléans me demande des justificatifs ,bien que j ai fourni les noms des établissements chez lequelles j avais travaillé , une petite pension de 12 euros par mois m est parvenue sous prétexte que j'ai cotisé 11 trimestres ce qui paraît injuste pour cinq années de travail , actuellement j ai 67 ans porteur de plusieurs maladies chroniques .et avec une telle somme de 12 euros j arrive même pas a payer des médicaments.
C est pourquoi je m adresse à vous dans l espoir de trouver l aide ou une aide judiciaire pour pouvoir demander une révision
Je vous remercie infiniment .
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour


Non pas d'aide judiciaire pour ce genre de problèmes.

A moins que vous n'ayez depuis retrouvé d'autres documents de salaires manquants par rapport au relevé de carrière qu'on vous a communiqué.il n'y a absolument plus rien à faire 41 ans après..

Sans doute qu'au début, vos bulletins ne comportaient pas de numéro de ss ou un numéro provisoire d'étranger.
Il est bien trop tard pour aller les récupérer auprès des employeurs, et de toute façon c'est à vous de faire les recherches et pas aux caisses.
Encore faut-il que les employeurs existent encore.
Par ailleurs, il faut aussi savoir les archives salariés ne sont pas conservés aussi longtemps, 5 ans au plus.

En plus d'avoir peu travaillé, il vous fallait justifier des 9 trimestres manquants et si n'avez pas pas fourni vos bulletins de paye et certificats de travail pour chacune des périodes cotisées, le nombre de trimestres alloués dépend aussi du nombre d'heures et du salaire que vous aviez et effectué.


Maintenant il faut aussi vérifier si vous avez demandé et si l'on vous verse

La retraite de base de la sécurité sociale cnav ou carsat
et la retraite complémentaire des caisses agirc arrco.

Cordialement.
Commenter la réponse de Louna
Dossier à la une