Refus d'une rupture conventionnel [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
19823
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 août 2020
-
Bonjour,

la question à peut être déjà été posé et je m'en excuse d'avance...
Mon employeur me refuse la rupture conventionnel(c'est son droit)

comment puis-je faire pour qu'il me licencie pour que je puisse toucher pole emploi pour me permettre de passer une formation et me reconvertir professionnellement...

Merci d avance pour vos réponse

3 réponses

Messages postés
10454
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2020
1 775
comment puis-je faire pour qu'il me licencie

vous n'avez pas une petite idée ?
Any Ly

Merci pour votre réponse rapide...

mais si je me renseigne c est que je ne sait pas comment faire!!!

J ai besoin d être conseillé pour ne pas me trompé et être sur que je puisse après ce licenciement toucher mes allocations chômage
Messages postés
10454
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2020
1 775
le forum n'est pas là pour vous donner les combines pour vous faire licencier ...
Messages postés
10454
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2020
1 775
de rien !
Messages postés
19823
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 août 2020
7 208
être sur que je puisse après ce licenciement toucher mes allocations chômage
La formation, c'est pole emploi qui vous la propose ?
Parce que si c'est vous qui avez choisi cette formation, vous ne remplirez pas forcément les conditions pour toucher les allocations chômages/financement peu importe comment c'est terminé l'emploi précédent.

Un méthode infaillible pour se faire licencier. Vous pouvez essayer envoyer à votre patron le doigt de son fils dans une petite boite, en général ça marche.
(bon, vous risquez de finir en prison, mais vous serez licencié).

Si l'employeur ne veut pas vous licencier, y'a aucun moyen de le forcer.
Au pire, vous vous retrouverez sans salaires (mais sans possibilité de travailler ailleurs ou de toucher des aides) pendant des mois.
Enfin non, au pire, vous vous retrouverez au tribunal à devoir payer des dommages et intérêts.

Des solutions existent pour faire des formations sans avoir besoin d'être licencié, ce serait surement plus intelligent de chercher par là.
Dossier à la une