Succession - Bloqué en indivision avec ma soeur

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 12 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2019
- - Dernière réponse : roudoudou22
Messages postés
11440
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2019
- 13 mai 2019 à 11:47
Bonjour à tous,

Suite au décès de ma mère en 2017, je me suis retrouvée en indivision sur la maison parentale avec ma soeur. Ce 21 avril 2017 fût un drame car ma mère, ma soeur cadette et mon oncle sont morts ce même jour mais à des endroits différents.

Lors de la succession au notaire j'ai pu dire mon souhait de racheter la part à ma dernière soeur pour la maison parentale. Ma soeur est restée évasive et a répondu "je ne sais pas". Le notaire m'a fait comprendre que ma soeur n'avait pas les moyens de racheter ma part (ce que je ne souhaite pas de toute façon).

Je me suis donc retrouvée en indivision sur une maison que j'entretiens quotidiennement alors que ma soeur s'en sert de maison de vacances car elle ne vit pas sur place. Il faut savoir également que mon beau frère était interdit de cette maison du vivant de ma mère et qu'il envenime avec un plaisir non dissimulée la situation.

Pendant un an je me suis occupée des animaux matin et soir, du jardin de 5000 m² (tonte, taille et j'en passe) de réparer la chaudière, de réparer les inondations toiture et canalisations, sans y vivre et payant l'edf, eau, internet, taxe foncière et assurance. Je ne pouvais plus assumer 2 maisons.

Lasse de payer pour l'occupation de ma soeur (son conjoint et ses 2 enfants), j'ai vendu ma maison de hameau et j'ai occupé pour partie la maison parentale.

Je précise que je me suis renseignée auprès d'avocats qui m'ont certifié que j'avais le droit étant propriétaire comme ma soeur d'ailleurs.

J'occupe donc la chambre d'amis, une douche dans le local chaudière et mon fils autiste avait déjà sa chambre chez mes parents.

Ma soeur elle a les deux plus belles chambres et la salle de bains.

On cohabite pour la cuisine, le salon et la salle à manger, le jardin.

Aujourd'hui la situation est invivable, on fait des tournes pour occuper la table à manger, on partage le frigo...et j'en passe. Il faut savoir qu'il y a beaucoup d'animosité, sachant d'autant plus que mon beau-frère était interdit dans cette maison du vivant de ma mère...

Je propose une médiation via avocats, mais aucune réponse de ma soeur aux différents courriers en recommandé.

Je lui propose qu'elle prenne une partie du terrain avec une soulte pour qu'elle puisse construire une maison.

Là encore elle est dans le dénie, et me dit ne pas savoir, elle cherche à gagner du temps.

On est dans le cas d'un affectif, cette maison représente nos parents, notre enfance, nos souvenirs.

Je me laisse jusqu'à la fin de l'année pour partir en justice, mais je sais qu'on a beaucoup à perdre car d'après ce que je comprends outre la longueur de la procédure, les expertises diverses avec un coût important, les honoraires d'avocat, on risque de tout perdre car c'est soit un tirage au sort de la maison, soit au plus offrant.

Ma première question est : ma soeur peut elle si je lance une procédure en justice me réclamer un loyer depuis que je suis rentrée en 2018 ? sachant qu'elle a la clé de la maison, qu'elle occupe la maison quand elle vient hors saison de ski.

Seconde question : le fait que j'habite dans la maison à l'année pourrait me mettre en tort ?

Troisième question: le fait que mon fils ait sa chambre avant meme le décès de ma mère et qu'il soit handicapé, est ce que cela peut jouer sur le jugement.

Quatrième question : y a til des personnes dans le même cas que moi et comment cela s'est-il terminé ?

J'ai déjà perdu 3 personnes chères dans la même journée, je suis en train de perdre la dernière soeur qui me reste, de perdre la maison de mon enfance, je ne souhaite à personne cette situation.

Merci pour votre aide afin d'y voir plus clair.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
11440
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2019
2228
0
Merci
far to long
Commenter la réponse de roudoudou22
Dossier à la une