Placement judidiciaire pour la deuxième fois

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 14 avril 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2019
- - Dernière réponse : goyave28
Messages postés
318
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
21 avril 2019
- 14 avril 2019 à 21:25
Bonjour, je vais expliquer brièvement ma situation il y a 5 ans naissait ma fille, je précise que je suis suivi en psychiatrie, 1mois après sa naissance je faisais un épisode psychotique et ma fille fut placé car j’étais en rupture avec ma famille. J’ai récupéré sa garde complète en 2016. Pendant le placement j’ai rencontré un homme et on s’est installé ensemble. Mais voilà quand 2017 1 an après avoir récupéré la garde de mon enfant je décompensé à nouveau a cause du travail de l’an separation avec cet homme et ma mère qui fait des accusations de maltraitance à l’école tout ceci m’a fait rechuter qui plus est que je ne prenait plus mon traitement.... m’a fille est à nouveau placé et moi hospitalisé. Je suis actuellement mon traitement par injection et je m’en pose de nombreuse question l’audience est dans 1 mois et la synthèse de l’Ase a eu lieu ma fille est en famille d’accueil et elle évolue très bien, avec moi elle est très affectueuse durant les hébergements. La se préconise encore 6 mois 1 an de placement avant de pouvoir le récupérer. Le temps passe et c’est dure pour moi et mon bout de chou même si elle se plaît dans sa famille d’accueil. Ma question est comment s’exprimer devant le juge je suis de nature assez timide et je n’ai pas envie d’aller dans le sens des travailleurs sociaux ce que j’ai toujours fais à cause d’une timidi presque maladive et mon incapacité à me défendre et du fait que je culpabilise beaucoup par rapport aux placement.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
318
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
21 avril 2019
55
0
Merci
Bonjour,

Le mieux est surement de prendre un avocat.

Regardez sur le net si vous pouvez prétendre à l'aide juridictionnelle.
Commenter la réponse de goyave28
Dossier à la une