Droit d'habitation en viager

- - Dernière réponse : Ulpien1
Messages postés
3678
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
19 mars 2019
- 7 mars 2019 à 11:45
Bonjour, mon mari est décédé récemment. Le notaire chargé de la succession atteste que je bénéficie de l'usufruit et d'undroit d'occupation viager du logement qu'on occupe depuis 28 ans et dont il était propriétaire. Nous avons 1 fille ensemble. Il a 2 enfants d'une précédente union.
A ce jour, nos relations se dégradent et deviennent difficiles. Bien que ce ne soit pas mon souhait (ni celui de mon époux ) je pense que je vais être contrainte de déménager pour vivre plus sereinement.
Je voudrais savoir quels sont mes droits si je quitte là maison?suis en droit de demander une compensation financière ? Quelles démarches dois je effectuer ?
En vous remerciant par avance
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
29499
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 mars 2019
12219
0
Merci
suis en droit de demander une compensation financière ?
L'usufruit est un droit immobilier.
En tant que tel, il présente valeur économique.
Vendez-lui ce droit si cette situation vous est insupportable.
Quelle la valeur de ce logement en pleine propriété ?
Quel est votre âge ?

Nous avons 1 fille ensemble.
Néanmoins, cette jeune fille a recueilli des droits dans ce logement.
Est-elle majeure ou mineure ?
J'ai 48 ans .notre fille a 23 ans .elle n'habite plus à la maison depuis juin dernier. Nous sommes 4 héritiers avec 1/4 chacun ( ses 2 enfants, notre fille et moi même )
condorcet
Messages postés
29499
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 mars 2019
12219 > Nan -
J'ai 48 ans
A votre âge, la valeur fiscale de votre usufruit, généralement appliqué par le notariat, représente 60 % de celle du logement en pleine propriété.
Ne cédez pas à la pression.
C'est le voeu le plus cher des 2 enfants du défunt.

notre fille a 23 ans
Quelle sera sa position ?
Va-t-elle restée dans l'indivision avec ses 2 frère ou soeur consanguins ?

Quelles démarches dois je effectuer ?
N'en faites aucune.
C'est aux 2 enfants de vous proposer l'achat de vos droits en usufruit.

Si vous prenez l'initiative de la démarche, ils vous répondront que si vous voulez quitter les lieux, ils n'ont pas l'intention de vous y maintenir de force, mais sans espérer une compensation financière.
Ne cédez pas.
Si je reste dans le logement, mon beau fils, après selon lui consultation du notaire, m'assure que je dois leur verser 1 loyer. De mon côté, j'ai fait des recherches et je ne trouve aucune clause l' attestant .
Nous avons rdv le 9 tous ensemble chez le notaire et je souhaite réunir avant tous les renseignements
condorcet
Messages postés
29499
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 mars 2019
12219 > Nan -
après selon lui consultation du notaire, m'assure que je dois leur verser 1 loyer.
Alors vous n'avez pas l'usufruit..
Dans ce cas ma précédente réponse est caduque.
Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
3678
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
19 mars 2019
1074
0
Merci
bonjour
A moins d'une donation au dernier vivant, vous ne pouvez pas avoir recueilli l'usufruit dans cette succession en raison de la présence d'enfants d'un premier lit. Vous recueillez dans la succession 1/4 en pleine propriété.
Vous devez indiquer au notaire que vous demander l'attribution du droit viager au logement , ce qui vous permettra, en l'absence d'usufruit, de jouir du logement jusqu'à votre décès sans avoir à payer quoi que ce soit comme loyer.
Si vous quittez le logement vous perdrez le droit d'usage et d'habitation mais conserverez votre 1/4 en pleine propriété.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une