[VEFA] Retard, pas de retour du promoteur

-
Bonjour,

J'ai acheté un appartement VEFA fin 2017 pour une livraison avant fin 2018 chez un promoteur connu sur Villeneuve D'Ascq.

Vers Août 2018, le promoteur a envoyé un courrier pour annoncé un retard et de ce fait une livraison au premier trimestre.
Apparemment, 14 jours d'intempéries et mise en redressement judiciaire du maître gros œuvres.

J'ai donc demandé au promoteur par mail puis par courrier de me fournir les informations :
-bilan météorologique
-date d'arrêt des travaux
-date de reprise des travaux
-nom de la nouvelle entreprise.

A ce jour je n'ai toujours pas eu ces informations.

Le promoteur avait envoyé un courrier en novembre pour me dire que la date de remise des clés me serait communiqué avant fin janvier.
Nous arrivons en mars, je n'ai toujours pas reçu cette date.
Et le promoteur n'a pas communiqué sur son retard...
Le promoteur ne répond pas au mail ni au courrier recommandé.

Je suis passé devant le chantier ce weekend... les travaux restant sont considérables.
A noté que pour le moment, je n'ai payé que la fin des fondations..ça veut dire qu'il reste encore beaucoup d'étapes

Que puis-je faire?
-demander le nom des autres acheteurs et poursuivre le promoteur?
-poursuivre seul ?
-contacter le notaire ? (qui est le notaire choisi par le promoteur... et qui ne répond pas vraiment à mes mails...)

J'ai déjà envoyé un courrier recommandé pour les pénalités de retard ainsi que le préjudice que je subis (paiement de loyer, frais intercalaire etc.), mais pas de retour.

Merci d'avance pour votre aide.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 15 janvier 2019
Dernière intervention
8 mars 2019
0
Merci
Bonjour,

Je relance le sujet.

J'ai reçu un courrier du promoteur, et tous les acheteurs ont du le recevoir.

Apparemment la livraison potentielle en mai (5 mois de retard) ne pourra pas être tenue.
Ils rencontrent de nouvelles difficultés liées au changement d'entreprise gros oeuvre.
Donc on va dépasser les 6 mois de retard.

Le promoteur parle d'un geste commercial.
Le geste est la suspension des appels de fond intermédiaires jusqu'au stade "achèvement".

Vous y voyez un geste commercial vous ? Perso je m'en moque c'est le crédit de la banque...
Je ne considère pas ça comme un geste commercial.

Avez-vous des conseils ?
Merci par avance.
yannbpt
Messages postés
27
Date d'inscription
mercredi 6 mars 2019
Dernière intervention
13 mars 2019
4 -
Je partage votre point de vu,
Un proche a négocié sans difficulté le dallage de sa terrasse et l'aménagement de son dressing par le promoteur dans ces mêmes conditions!
Commenter la réponse de jordanbech
Dossier à la une