Travail à domicil en France pour société basée aux Pays-Bas [Résolu]

- - Dernière réponse :  Eva - 15 févr. 2019 à 11:52
Bonjour,

Mon compagnon à une proposition d'embauche en tant que conseiller clientèle gaming pour une entreprise basée aux Pays-Bas. Il s'agit d'un travail à domicile (France).
le recruteur explique que :
-Mon compagnon aura un statut d'entrepreneur indépendant, qu'est ce que cela implique ?
-Pour le salaire; il sera déposé sur une plateforme freelance, est-ce que (comme j'ai pu le lire) une partie du salaire devra être versée à un organisme français?

Merci d'avance,
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
18709
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 août 2019
5193
2
Merci
Mon compagnon aura un statut d'entrepreneur indépendant
En version ultra résumé : Ca implique que votre compagnon va se faire entuber.

Votre compagnon ne sera pas employé, avec les avantages que cela comporte mais 'fournisseur'.
L'un des principaux inconvénient d'un fournisseur, c'est qu'on peut rompre le contrat du jour au lendemain.

De plus, votre compagnon devra s'occuper de lui même de gérer ses charges sociales.
Un rappel qui à son importance, 50% de ce que paye l'employeur pour un salarié est composé de charges sociales.
Quand un employé touche 1000 euros, son employeur à payé 2000 euros.
Donc ça veut dire ici que quand le "client" paiera 1000 euros, votre compagnon n'empochera réellement que 500..
Sauf que quand on est employé, on touche directement le NET (encore plus maintenant avec le prélèvement à la source), et donc l'argent qu'on touche est l'argent qu'on a le droit de dépenser.
Ici, votre compagnon empochera 1000 euros sur son compte bancaire. Ce sera à lui de faire le nécessaire pour payer les charges.
Et si il oublie, dans 1 an ou 2, les organismes viendront le voir et demanderont 10 000 euros d'un coup.

Je parle même pas du fait que quand vous êtes employé, l'employeur doit vous fournir le matériel nécessaire à l’exécution de votre travail (ordinateur, véhicule, abonnement internet et téléphone) et doit vous rembourser des frais annexes (nourriture, essence).
Ici, c'est à votre compagnon de faire ces achats (et d'apprendre ce qu'est un amortissement), achat qui viendront en déduction de son "salaire".

Donc au final, la belle arnaque, c'est que le client propose un "salaire" de 1300 pour un travail qui aurait apporté 1000 net en CDI.
Donc le gogo dit, génial, je gagne plus.
Sauf qu'une fois tous les frais et charges déduit, on se retrouve sur un revenu effectif de 500.
Sans même de garantie qu'on récupère ces 500 tous les mois.

Donc si votre compagnon veut se lancer la dedans :
1- il prends des cours/formation sur la tenue d'entreprise.
2- il facture l'heure 4 fois le salaire net horaire d'un employé pour la même chose (30 euros de l'heure pour le SMIC). Et il voit si l'entreprise est toujours intéressée par son profil.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23828 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci beaucoup ! explications très claire !
En fait je me douter bien que le fait de proposer ce statut n'était pas anodin ... En effet c'est lui qui doit s'assurer que son ordinateur est assez puissant (donc changement des équipements tous les 3 ans, ect)
Je vais suivre vos conseilles et merci !
Commenter la réponse de dna.factory
Dossier à la une