Droits succession

-
Bonjour
Mon oncle, le plus jeune frère de ma mère, vient de décéder;
Ma mère,sa sœur ainsi que son frère aîné sont devenus propriétaires de la maison de leur mère, ma grand-mère, après son décès il y a environ 30 ans;
Le frère aîné a décidé il y a 50 ans de laisser sa part de la maison donc bien avant le décès de sa mère;
Après des complications de santé la sœur de ma mère a du prendre un appartement elle a donc changé d'adresse
Ma mère ne déclare pas fiscalement l'adresse de cette maison mais d'un appartement en location
Pouvez vous me confirmer que ces affaires d'adresses fiscales prévalent sur les liens de parenté sachant que ma mère sa sœur et son frère décédé remplissent les 3 conditions d'exonération de droits de succession
Sont tous trois célibataires ont plus de 50 ans ,ma mère vivait avec son frère malade pour le soigner pendant 10 ans dans cette maison

Je vous remercie de votre aide
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
29105
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
17 février 2019
11901
0
Merci
Pouvez vous me confirmer que ces affaires d'adresses fiscales prévalent sur les liens de parenté
Le lien de parenté n'a rien à voir avec les abattements dont chaque frère ou soeur peut bénéficier.

sachant que ma mère sa sœur et son frère décédé remplissent les 3 conditions d'exonération de droits de succession
Votre tante n'étant pas domiciliée avec sa soeur et son frère pour des raisons personnelles de santé, ne peut pas aujourd'hui revendiquer le bénéfice de l'exonération des droits de succession pour "cohabitation" avec sa fratrie.

(copier-coller)
L'administration fiscale admet de ne pas tenir compte d'une rupture de cohabitation pour raisons de santé (placement en maisons de retraite, hospitalisation, etc.). Dans ce cas, le délai de cinq ans est appréciée à la date du départ.
https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/294-succession-entre-frere-et-soeur
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une