Droit de garde au père. [Résolu]

-
Bonjour,
Mon ami va passer au jugement et il demande la garde de la petite (3 ans en juillet). Voici les faits :
- y'a un an il avait le droit de visite et d'hébergement 1 weekend sur deux (aucun. Jugement n'avait été fait, le premier aura lieu dans une semaine)
- madame a du mal à gérer la petite, elle lui demande de prendre la petite tout les weekend... Il accepte
- madame a de plus en plus de mal, elle lui demande de mettre en place une garde alternée... Il accepte, nous faisons la route (1h de route aller 1h de route retour) pour aller chercher la petite et la ramener car madame n'a pas le permis.. a 38 ans ????...
- madame a un autre fils qui a été placé dans un foyer et elle a demandé au JAF qu'il aille vivre chez son père car elle n'arrive pas a s'en occuper. (Il a 13 ans)...
- mon ami a donc une garde alternée avec sa fille, comme on bosse il a engagé une nounou et madame lui a laissé les droits CAF pour qu'il ai droit aux aides de la Pajemploi. La résidence de la petite a la CAF est donc sous notre nom. A nous deux car j'ai deux enfants aussi.
- en avril, madame va retourner vivre chez sa mère avec deux de ses enfants + la petite (il n'y a que deux chambres la bas...)
- nous, nous habitons une grande maison avec jardin ou la petite à sa propre chambre .. l'école est derrière la maison, mes enfants y vont aussi.

Mon ami veut demander au juge , avec l'aide de son avocat, une garde alternée jusqu'en septembre (donc rester comme la maintenant) + la garde classique avec résidence principale de la petite chez nous en septembre , pour l'inscrire à l'école chez nous... Qui est une petite école super de campagne où elle sera avec mes enfants car la bas maternelle et primaire sont dans la même école. Madame ne connait pas son avenir même si elle veut expliquer au juge pourquoi elle en est là et quels sont ses projets (elle n'a jamais travaillé , vit des aides depuis qu'elle a des Enfants, et va se retrouver chez sa mère qui vit dans une banlieue mal fréquentés dans un F3 et n'a pas le permis) - nous, nous habitons à la campagne...

Pensez vous que le juge puisse statuer en la faveur de mon ami, le père de la petite ?
Car madame lui a dit avoir appeller son avocate qui lui aurait dit que le juge statuera en sa faveur a elle, qu'elle n'a pas a s'en inquiéter...

Merci beaucoup pour vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
15701
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 février 2019
10999
0
Merci
Bonjour,

"Pensez vous que le juge puisse statuer en la faveur de mon ami, le père de la petite ? "

Aucune idée : c'est le juge qui a l'intégralité du dossier entre ses mains, c'est lui qui décidera, dans l'intérêt de l'enfant.
De plus, les différentes parties dans cette affaire ont leur avocat. Les avocats sont des professionnels du droit.

Ce ne sont pas de pauvres bénévoles d'un forum de droit qui pourront vous en dire plus !
Et nous ne faisons pas non plus de voyance ou de divination sur les résultats d'une affaire en cours.

Bon courage à vous.
Commenter la réponse de Energizor
Dossier à la une