Etat des lieux droits

Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 3 décembre 2018
Dernière intervention
3 décembre 2018
- - Dernière réponse : Poisson92100
Messages postés
24323
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
18 décembre 2018
- 4 déc. 2018 à 15:38
Bonjour,
Bonjour,

Nous avons déposé ce jour à nos propriétaires notre préavis d' une maison reconnue et constater dégradé par différents services comme service social en attente de la ddass et de rendez vous ars, depuis un an nous vivons dans ce logement rempli de malfaçons vices cachées batiments en très mauvaise état et non entretenus ainsi que des canalisations sanitaires non conformes et boucher régulièrement malgré nos alertes et relier aux eaux pluviales en toute illégalité. Le premier état des lieux à êtes fait sur document adequate entre propriétaires et nous en nous cachant bien tout les soucis ils nous ont bien eu. Aujourd'hui ils nous crachent à la figure qu' ils ont de l' argent et après les avoir menacés de les lettres en justice ils ont essayé de tenter médiation par huissier auquel nous nous sommes justifier indiquant que nous partions par leurs fautes mais sachant cela nous avons peur qu'ils fassent appel à huissier afin de faire état de sorties des lieux même si tout est correct de notre sens sachant que nous avons peu de moyens s'ils demandent huissier devons nous régler ce pour lequel nous ne sommes pas d' accord non a notre demande vu qu'a l' état des lieux d' entrée il n' a pas eu d' interventions d' huissier, ils vont chercher à nous faire payer mais le logement à bien été constaté dégradé quel sont nos droits pour ne pas nous retrouver à payer pour des soucis dont nous ne sommes responsables.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
24323
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
18 décembre 2018
0
Merci
euh
vous parlez bien d'un logement qu'on ne vous a pas forcé à prendre et dont vous avez librement signé le bail et l'EDL d'entré ?
Commenter la réponse de Poisson92100
Dossier à la une