Quel recour contre une radiation pôle emploi

Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
29 novembre 2018
- - Dernière réponse : woony29
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
29 novembre 2018
- 29 nov. 2018 à 13:14
Bonjour,
je souhaiterai savoir quel sont les recours possible contre une radiation pôle emploi?
je suis inscris au pôle emploi et je touche le RSA,
je ne parviens pas a garder un emploi, je me fais tout le temps virer.
ce matin j ai eu une convocation a pôle emploi,dés le début de l entretien le conseiller m a conseillé de consulter un psy car il n est pas normal d être sans emploi et encore moin de pas reussir a garder un emploi.
je lui ai répondu de faire son travail de secrétaire et je lui ai rappelé qu il n était pas medecin.
le conseiller pôle emploi m a virer de l entretien et je suppose qu il fera tout pour que je sois radié de pôle emploi.
je souhaiterai savoir quel sont les recours a une radiation pôle emploi?
je précise que je n ai aucune limite,j en ai honnetement ras le cul de ces conseillé qui se permettent de juger les gens et appart un avocat que je n ai pas les moyens de payer ,je suis prêt a tenter toute les solution, histoire que ce conseiller n ai pas le dernier mot.
je suppose que point de vue recours administrative, je n ai aucune chance face a pôle emploi de me defendre pour éviter une radiation car je ne suis qu un chômeur en moin dans leurs statistique.
je souhaiterai savoir si il est possible d éviter une radiation en passant par un médecin? je suis sans emploi et instable un medecin peut il donc me considérer comme malade?
merci
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
17434
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 décembre 2018
2
Merci
Si vous faites parti de ces gens pour qui avoir raison est plus important que manger, persistez, ne changez surtout rien.
Vous aurez raison (du moins de votre point de vue), et ça c'est le plus important.

Est-ce que le conseiller pole emploi avait le droit de vous inviter à contacter un psy. Je sais pas. Ils voient surement défiler plus de cas sociaux que les autres CSP, et donc je suppose qu'ils doivent être formé à les gérer. D'un autre coté, ça doit aussi vite les lourder de voir ces faignants qui utilisent le moindre prétexte (je peux pas travailler, je me suis foulé un cil) pour ne pas travailler, et donc à mon avis, ils peuvent effectivement craquer facilement.

Vous avez besoin d'aller voir un psy. Vos messages ici le confirment. Pas besoin d'être médecin pour s'en rendre compte. Dans votre sagesse infinie vous savez que ce psy ne vous servira à rien. Effectivement, le Psy ne pourra faire que la moitié du travail en vous expliquant ce qui ne va pas, et en vous guidant pour le corriger. Et ce sera à vous de finir le travail, et comme vous ne voudrez pas parce que ça voudrait dire admettre que c'est vous qui avez tort, et bien ça n'aboutira pas.

je suis prêt a tenter toute les solution, histoire que ce conseiller n ai pas le dernier mot
Je vous ai donné la solution. Vous n'avez pas voulu la comprendre.
Le meilleurs moyen d'avoir le dernier mot, le plus mesquin, consiste à trouver un boulot par vous même. A passer la période d'essai, et de retourner voir ce conseiller lors d'un de vos jour de congé/RTT et de lui dire : "Tu vois, j'avais pas besoin de passer par un psy, en fait, je n'avais même pas besoin de tes conseils pourris pour me trouver des postes inadaptés. J'ai du faire ton boulot à ta place et trouver un poste qui me conviens, et dans ces conditions aucun problème pour le garder. Bon, je te laisse avec tes cas sociaux."
(Alors, oui, évitez de vous faire virer une semaine après).

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 16395 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

woony29
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
29 novembre 2018
-
"Bon, je te laisse avec tes cas sociaux"
vue les heures au quel t as repondu t as pas l air de travailler beaucoup toi non plus.
tu te permet de juger ma psychologie mais c est toi qui vient me répondre completement a coté de la plaque sur des questions que je pose sur ce forum, je parle de mes droits concernant une radiation et toi tu viens parler de Ksos et de féneant
Judge_DT
Messages postés
25620
Date d'inscription
vendredi 5 février 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 décembre 2018
> woony29
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
29 novembre 2018
-
vue les heures au quel t as repondu t as pas l air de travailler beaucoup toi non plus.

En tout cas, il travaille suffisamment pour poster sa réponse, ce qui est déjà pas mal...

Au prétendu que tu acceptes toutes les remarques, ça me semble relatif...

Je serai du même avis que lui, sans prendre le moindre jugement, mais il faut savoir se remettre en question aussi quand il y a systématiquement des problèmes. Et puis, voir un psy n'inclut pas forcément un problème psychologique. Entre être fou et avoir des TOC, avoir de la difficulté à mesurer ses réponses, son agressivité ou son impulsivité... Il y a quand même des mondes d'écart.
dna.factory
Messages postés
17434
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
t as pas l air de travailler beaucoup toi non plus
Tout le monde ne travaille pas dans des usines ou dehors.
Certes il en faut, et certains préfèrent même travailler comme ça.
D'autres travaillent dans des bureaux climatisés avec un accès illimité à Internet, et une grande autonomie.
(et un joli salaire).

Alors oui, je passe sûrement trop de temps sur internet. En d'autres circonstances, une telle addiction me poserait sûrement des problèmes. En fait ça va finir par me poser des problèmes.
Il faudrait que j'aille voir un psy moi aussi (mais les voix dans ma têtes ont voté que je suis pas fou).
Moi non plus je ne le fais pas. D'un autre coté, mon addiction n'a aucune conséquence pour le moment.
Mais si j'en étais au point où je me faisait virer de chaque boulot à cause de ça, au point ou je n'arrivait pas à rester plus de 2 semaines dans un boulot, au point ou je n'arrivait plus à trouver de boulot qui me plaît, et que les seuls boulot qu'on me trouve sont fatiguant et dégradant et si mon objectif était de travailler et de gagner plus de 600 euros par moi jusqu'à la fin de ma vie... je me forcerais.
woony29
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
29 novembre 2018
-
En résumé:
Je pose une question sur mes droit concernant un recour pour une radiation pôle emploi.
toi tu me fais une analyse psychologique, tu me rappel que je suis un Ksos ensuite tu flatte ton égo en parlant de ton taf trés bien payer et de tes conditions de travail sans contrainte puis ensuite tu me dis que tu as un travail passionnant, tellement passionnant que tu y passe la majoritée de ton temp a faire du trolling sur un forum type 18 25.
ya aucun doute toi t es un bon.
Commenter la réponse de dna.factory
Messages postés
1634
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2018
Dernière intervention
19 décembre 2018
0
Merci
Bonjour,

Nous ne connaissons pas les raisons pour lesquelles vous vous faites tout le temps virer, mais ne s'agissait-il pas d'un conseil de votre conseiller à juste titre et pour vous aider ? Vous dites qu'il vous juge en vous conseillant un psy et à la fin vous avouez vous même être instable et vouloir le faire constater par un médecin.

je lui ai répondu de faire son travail de secrétaire
Il a du apprécié
woony29
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
29 novembre 2018
-
Je me fais virer des emplois car je n"arrive pas a accepter qu'un responsable me parle mal, j'arrive a accepter facilement des remarque ou des reflexion concernant la qualitée ou la médiocritée de mon travail, mais je n'arrive pas a encaisser qu'on me parle mal ou qu'on m engueule quant je ne suis pas responsable de se qu'on me reproche.
La semaine derniere j'ai étais viré de mon travail pour avoir dit a une responsable d'arreter de me casser les couilles, depuis plusieurs jours elle ne me disait pas bonjour,elle me parlait comme un chien et en fin de journée elle m a plusieurs fois engueulée et fais des reproches a propos d'un truc dont je n'etais pas responsable, j éatais conducteur de lignes en usine et elle m'engueulé car le conducteur de ligne a coté de moi démonté ces machines et laissé les piéce par terre, elle savait trés bien que ce n'etait pas mes piéce et que ce n"etait pas moi qui les avait démontée, elle avait clairement envie de me faire chier.
Donc oui au yeux de la sociétée je suis instable car je ne me soumet pas aux mauvaise humeur des résponsable quant j éstime que mon travail est fait correctement, et je ne me soumet pas au engueulade gratuite lorsque je ne suis pas responsable de se qu"on me reproche.
Un conseiller pôle emploi n' est pas un medecin et ne peut donc pas se prononcer et encore moin conseiller un chômeur sur son état de santé.
Je pose la question au sujet d'un médecin pour connaitre les droit d'un chômeur et pour éviter une radiation mais je sais trés bien qu'aucun medecin,psy ou traitement changera mon caractere pour que je sois plus docile
Courtier-75
Messages postés
1634
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2018
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
mais je sais trés bien qu'aucun medecin,psy ou traitement changera mon caractere pour que je sois plus docile

Donc votre conseiller vous a très bien reçu et vous prodigue un bon conseil. Il ne méritait pas votre comportement et vos réflexions, peut être la solution serait de vous excuser pour éviter des soucis avec eux ?
Peut être que votre conseiller a perdu patience par vos nombreux licenciements liés à votre comportement et que vous prodiguer ce conseil était le mieux au vu de la situation.
woony29
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
29 novembre 2018
-
Donc votre conseiller vous a très bien reçu et vous prodigue un bon conseil. Il ne méritait pas votre comportement et vos réflexions, peut être la solution serait de vous excuser pour éviter des soucis avec eux ?
Peut être que votre conseiller a perdu patience par vos nombreux licenciements liés à votre comportement et que vous prodiguer ce conseil était le mieux au vu de la situation.

Votre analyse personnelle ne repond pas a ma question
zoulou33
Messages postés
34161
Date d'inscription
vendredi 21 janvier 2005
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
Bonjour
De se prendre des réflexions alors qu'elles ne sont pas toujours destinées à nous clea arrive tous les jours ou presque. Est ce pour ça que l'on doit répondre au risque de perdre notre emploi?. Si tout le mobde fait ça, tout le monde serait au chomage et radi de pôle emploi. Pôle emploi n'existerait plus lol, et cela ferait plus de fric pour........ . LOL Si vous ne pouvez plus acceptez ceci, montez votre propre entreprise.
Le conseiller de pôle emploi au vu de votre CV a vu un problème sans doute et donc vous a conseillé d'aller voir un psy afin que vous vous remettiez en question c'était un sage conseil. Beaucoup de personnes devraient savoir se remettre en question, faire le point afin d'être prêt pour leur recherche de travail. Je sais ce que je viens de dire ne doit pas vous plaire. Sur ce.
Commenter la réponse de Courtier-75
Messages postés
17434
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 décembre 2018
0
Merci
je suis prêt a tenter toute les solution
Y compris trouver un emploi par vous même et le conserver, histoire de lui prouver qu'il avait tort ?

je suis sans emploi et instable un medecin peut il donc me considérer comme malade?
Je suppose que consulter un psy pourrait effectivement aboutir à ce genre de chose..
...
Ho pardon, je retourne faire mon travail de secrétaire.

woony29
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
29 novembre 2018
-
Ma question était de savoir si la reconnaissance d'une maladie pouvait annuler une radiation pôle emploi.
J ai pas compris votre phrase Y COMPRIS TROUVER UN EMPLOI PAR VOUS MËME??? pensez vous que pôle emploi est un recruteur???
Commenter la réponse de dna.factory
Messages postés
33534
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 décembre 2018
0
Merci
Salut

je suppose qu il fera tout pour que je sois radié de pôle emploi.


Pourquoi supposez vous cela ?

Sinon, pas grand chose à faire avant que pôle emploi n'ai fait quelque chose concernant votre hypothétique radiation.

Et je ne vois pas bien ce qu'un médecin pourrait faire pour vous.

Sur l'emploie, je conçois tout à fait que l'on puisse avoir des limites sur ce que l'on peut supporté de la part de sa hiérarchie, mais dans ce genre de cas, sois il faudra faire un effort sur vous même, sois accepter que vous ne pussiez pas travailler dans un cadre hiérarchique et donc vous tourner vers d'autres pistes.
Commenter la réponse de Pierrecastor
0
Merci
Bonjour
On est une "machine irrationnelle "et il faut apprendre a la gérer
vous croyez que la vie est facile pour les autres , en général on commence a apprendre a l'école qu'il faut mesurer les conséquences , c'est un choix il faut savoir ce qu'on veut on ne va pas changer les gens ni la société ça ne veut pas dire qu'il faut tout accepter mais déja parler correctement serait un bon début :)

Pour pôle emploi , si vous êtes viré , vous pouvez vous réinscrire , ils ne peuvent pas refuser sauf peut être si vous les avez insultés ou menacés c'est un délit et dans ce cas le minimum c'est de faire des excuses .
woony29
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 3 novembre 2018
Dernière intervention
29 novembre 2018
-
je n 'ai pas dis que ma vie était difficile ou facile et concernant celle des autres je ne me pose pas la question du tout.
je ne souhaite pas changer les gens ni la sociétée non plus et je n ai pas dis que je les avaient insulté, je lui ai juste rappelé qu'il n" etait pas medecin et que donc son avis en psychologie n"avait aucun interet.
je ne vais pas m'escuser car cela signifierai que je ne pensai pas se que j ai dis or tout se que je lui ai dis je le pensais
Pierrecastor
Messages postés
33534
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
Pas besoin d'être médecin pour dire à un demandeur d'emploi qui n'arrive pas à garder un poste que le problème viens peut être de lui, et auquel cas, voir un psychologue peut permettre d'y voir plus clair.

Mais bon, on sort de la question, et il me semble y avoir répondu.
Commenter la réponse de zico
Messages postés
532
Date d'inscription
vendredi 3 août 2018
Dernière intervention
17 décembre 2018
0
Merci
Bonjour au passage le conseil général peut vous baisser ou supprimer le rsa si vous n etes plus en recherche de emploi
Commenter la réponse de Deaver
Dossier à la une