Achat d’une residence principale avec un logement de fonction

Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 25 novembre 2018
Dernière intervention
25 novembre 2018
- - Dernière réponse :  gitane2229 - 26 nov. 2018 à 16:34
Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur le forum, j’ai besoin de vos lanterne car je suis au bout du rouleau.
Nous sommes un couple pacsé de 30 ans et souhaitons devenir propriétaire.
Un gros point noir nous bloque: mon travail, en effet aujourd’hui nous vivons dans un logement de fonction, un logement assigné pour être précis. De ce fait je suis censé y vivre tout le temps.
Nous avons voulu acheter une maison neuve mais en résidence secondaire, pensant qu’il n y aurait pas de problèmes.
Il s’est avéré que non, malgré notre bon dossier, les banque ne veulent pas nous prêter pour une résidence secondaire car nous ne sommes pas propriétaire de notre résidence principale.
Comment devenir propriétaire d’après vous? Impossible tant que je travaillerai dans cette entreprise?
Est il possible que je me déclare en résidence principale dans mon logement de fonction et ma compagne en résidence principale dans la nouvelle maison?? Faudrait il rompre le Pacs pour cela?
Auriez vous une solution tangible à m’apporter? Vous me sauveriez la vie :)
Merci de m’avoir lu, bonne journée à tous!
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 25 novembre 2018
Dernière intervention
25 novembre 2018
0
Merci
J’espère ne pas m’être trompé de section pour ce post. Si c’est le cas j’en suis navré et je le déplacerai aussitôt que l’on m’aura dit où le déplacer.
Commenter la réponse de Dobo2210
0
Merci
Bonjour.

Concernant ce logement de fonction, pouvez-vous y renoncer ?
Ou alors du fait de la nature même de votre métier, devez-vous y résider obligatoirement ?
Vos propos : "je suis censé y vivre tout le temps" ? ?

Cette maison que vous souhaitez acquérir, est-elle assez proche de vos lieux de travail (votre compagne et vous) pour en faire votre résidence principale ?

Cdt
Dobo2210
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 25 novembre 2018
Dernière intervention
25 novembre 2018
-
Bonjour, et merci de votre réponse.
Je ne peux y renoncer, il fait partie intégrante de mon poste. Je dois y résider obligatoirement ou bien trouver un logement dans un périmètre bien precis (dans ce périmètre nous n’avons pas les moyen d’acheter).
La maison que l’on souhaite acquérir est à une quinzaine de km de nos lieu de travail respectif, mais hors périmètre pour ma part. Donc notre idée serait que légalement ma compagne y vive pleinement et que moi je vive pleinement dans mon logement de fonction. Que nous ayons en quelque sorte 2 résidences principales.
Comment s’en sortir? Car la banque ne nous prête pas pour l’achat dune résidence secondaire, et pour mon employeur, je dois être en logement assigné (mon logement actuel).
Je changerai de poste d’ici environ une année et demi et pourrai vivre pleinement dans cette nouvelle maison, mais aujourd’hui elle risque de nous passer sous le nez.
Pensez vous qu’il soit possible d’acheter la maison en tant que résidence principale, et qu’une fois le crédit accepter la passer en résidence secondaire? Sachant que nous en aurions pour un an de travaux environ?
Merci de votre lecture, Cdlt.
Dorian
Commenter la réponse de gitane2229
0
Merci
Bonjour, et merci de votre réponse.
Je ne peux y renoncer, il fait partie intégrante de mon poste. Je dois y résider obligatoirement ou bien trouver un logement dans un périmètre bien precis (dans ce périmètre nous n’avons pas les moyen d’acheter).
La maison que l’on souhaite acquérir est à une quinzaine de km de nos lieu de travail respectif, mais hors périmètre pour ma part. Donc notre idée serait que légalement ma compagne y vive pleinement et que moi je vive pleinement dans mon logement de fonction. Que nous ayons en quelque sorte 2 résidences principales.
Comment s’en sortir? Car la banque ne nous prête pas pour l’achat dune résidence secondaire, et pour mon employeur, je dois être en logement assigné (mon logement actuel).
Je changerai de poste d’ici environ une année et demi et pourrai vivre pleinement dans cette nouvelle maison, mais aujourd’hui elle risque de nous passer sous le nez.
Pensez vous qu’il soit possible d’acheter la maison en tant que résidence principale, et qu’une fois le crédit accepter la passer en résidence secondaire? Sachant que nous en aurions pour un an de travaux environ?
Merci de votre lecture, Cdlt.
Dorian
Commenter la réponse de dobo2210
0
Merci
Bonjour.

D'abord une interrogation sur vos propos :
"nous avons voulu acheter une maison neuve" et
"nous en aurions pour un an de travaux environ".

D'autre part, il arrive régulièrement que des particuliers soient locataires dans leur résidence principale, et obtiennent un financement pour une seconde résidence (de vacance, ou investissement--lieu future retraite).
C'est pourquoi le motif des refus des banquiers me pose question.

De plus "malgré notre bon dossier" : une remarque du banquier ? ou votre avis personnel ?
Il faut savoir que tous les banquiers sont "formatés" de façon similaire, et ne raisonnent et décident que par rapport au critère Risque.
Et pour ce faire, ils ont toute une panoplie de critères :
- Vos parcours professionnels (ou CV),
- Contrats de travail CDD, CDI,
- Vos gestions financières de l'un et l'autre (épargne mensuelle, incidents bancaires, et même votre train de vie en lien avec vos revenus..),
- Un autre critère et pas des moindres. L'impression faite au banquier, lors de la présentation du dossier. A cette occasion peuvent s'engager des conversations qui en disent beaucoup sur la personne.
Ce sont donc tous ces critères autant objectifs que subjectifs qui pèsent dans la balance avant leur décision finale.

Alors que faire ?
1/ Personnellement je réitérerais mes demandes auprès des 2 ou 3 banquiers qui vous ont opposé un premier refus, en leur précisant,
- que dans 18 mois, vous n'aurez plus la contrainte du logement de fonction (avec arguments persuasifs de votre part),
- qu'il y aura 12 mois de travaux,
- que ce sera la résidence principale de votre compagne.

2/ Je contacterais un autre banquier.
- sans évoquer votre logement de fonction (bien que ça apparaîtra sur vos papiers),
Et en cas d'une éventuelle question comme : pourquoi ne demandez-vous pas à votre banquier, vous répondez que vous prendrez la proposition la plus intéressante pour vous (taux ou plutôt TEG).

Donc ne pas baisser les bras, et persévérer.
Commenter la réponse de gitane2229
0
Merci
Bonjour, et merci encore de vos réponses.

Tout d'abord, navré je n'ai pas été très clair; la maison en question est neuve hors d'eau hors d'air, nous ferions les travaux intérieur (Electricité, plomberie, isolation etc...).

Notre "bon dossier", ce sont les dires du banquier mais au départ nous lui avons présenté cet achat comme étant celui d'une résidence principale, d'après lui ce serait un dossier qui passerai sans aucuns problèmes (au vue de nos parcours pro, CDI, gestion financière).

Après avoir par hasard eue des infos au boulot, je lui ai dit que du coup nous l’achèterions en résidence secondaire. Et c'est à cela qu'il m'a répondu qu'il était peu probable que le dossier passe car en principe "on achète sa résidence principale avant sa résidence secondaire, le facteur risque nous permettra pas de vous suivre"
Et ce malgré le fait que mon logement de fonction ne m'occasionne aucun frais.

De ce fait, je vais voir avec mon notaire si il y a un moyen légal de procéder, et effectivement vous avez raison, je vais voir d'autres banques.

Sinon cela signifiera que dans mon poste actuel je ne pourrais jamais être propriétaire.


Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre précisément.

Je vais persévérer, c'est important.
Merci encore, bonne fin de journée.

Dorian
Quelques infos :

Le TEG (taux effectif global) est le seul chiffre qui vous permettra de comparer le coût global des crédits proposés.
Ce taux englobe,
d'une part le taux du crédit lui-même, et
d'autre part le coût des assurances, les frais de dossier, les frais d'un éventuel courtier, l'éventuelle hypothèque ou fonds de garantie, l'achat de parts sociales, et tous les autres éventuels frais imposés pour l'octroi de l'emprunt.

Vous demanderez également dans votre contrat d'emprunt la clause transfert.
Si, pour une quelconque raison (changement lieu de travail ou autre) vous étiez amenés à vendre cette maison, l'emprunt est transféré sur le bien immobilier suivant, avec les mêmes conditions.
Cette clause est d'autant plus intéressante que les taux-emprunts sont actuellement bas.
Très peu de banquiers proposent cette clause, et pour cause...
Imaginez que vous vendiez dans 10 ans, et que les taux soient remontés à 4 ou 5%, avec cette clause, ça vous permettrait de bénéficier de substantielles économies.

Et votre banquier peut garder pour lui ses "principes" infondés et même ridicules.

Vous avez énormément d'atouts en votre faveur, alors bonne chasse.
Cordialement
Commenter la réponse de dobo2210
Dossier à la une