Travaux d'entretien

-
Bonsoir,
Voilà je loue une maison par agence j 'ai demandé a celle ci de demandé au propriétaire de participé aux travaux d'entretien ( chauffage, isolation, parquets ) depuis mi octobre, a ce jour l'agence n'a toujours rien fait , donc je me suis permis d'écrire au propriétaire celui n'a pas répondu et mécontent de ma lettre ainsi que l'agence, mon bail se termine dans un an et demi ma question est ce qu' a la fin de celui ci a t' il le droit de ne pas le renouvelé ??? pour motif reprise pour l'un des siens ( sans savoir si cela est vrai ) peut on lui demander des preuves ???? merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
24257
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
15 décembre 2018
0
Merci
vous tapez décret charges locative de 1987

Tout ce qui est dessus est à votre charge - le reste de celui du bailleur

A bien comprendre : sauf si l'appart devient inhabitable rien ne l'oblige à faire des travaux


pour le renouvellement du bail els cause de congé son sur la loi de 1989 article 9 donc lisez la
Commenter la réponse de Poisson92100
Messages postés
22096
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
16 décembre 2018
0
Merci
bonsoir,

chauffage : il doit être en état de bon fonctionnement dès votre entrée dans les lieux (art 6 loi 6/7/1989) et, en cours de bail :
--> l'entretien annuel de la chaudière (si chaudière il y a) est à charge du locataire (si vous ne l'avez pas, demandez au bailleur la dernière attestation d'entretien, pour savoir à quel date programmer le vôtre).
--> les grosses réparations sont à charge du bailleur (art 1719 & suivants du Code civil).

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006066148

isolation : pas d'obligation pour le bailleur d'améliorer l'isolation, tant que le logement est décent et salubre.

parquets : quel est le problème ?

cdt.
djivi38
Messages postés
22096
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
16 décembre 2018
> katelyne -
"et peut- il ne pas renouvelé parce que je lui ai envoyé directement cette lettre ?"
Avez-vous lu ce motif de congé dans le lien ?
Répondez à cette question et vous aurez la réponse à votre question.
shanny19
Messages postés
130
Date d'inscription
jeudi 27 avril 2017
Dernière intervention
15 décembre 2018
-
"comment vérifier si c'est bien quelqu'un de sa famille ?"
Avant de quitter le logement c'est impossible, vous êtes bien obligée de croire ce que votre bailleur mentionnera sur son congé....
Après avoir quitté le logement, vous mènerez votre petite enquête....


Désolée djivi, il est désormais possible, depuis la loi Alur, de contester le congé pour reprise " à priori" . Donc tel quel, katelyne vous pouvez contester le congé , une fois celui-ci reçu, même si il a été délivré par huissier et dans les règles. Cela vous fera gagner au minimum un an.

Ma locataire m'a assigné au tribunal 1 mois avant la fin du congé pour reprise car elle estime que j'ai triché sur mes revenus, que j'avais pris soin de lui envoyer, le jour même où l'huissier lui a remis son congé en mains propres. Je précise que mes impôts sont faits par un cabinet d'experts comptables et que oui, sans emploi et en vivant uniquement de mes 4 immeubles, je gagne environ 260 euros mensuels, donc bien en dessous du quota demandé lorsque le locataire est âgé. et bien en dessous de sa retraite de 900 euros.

Résultat, comme me le dit mon avocat , la lenteur de la justice étant ce qu'elle est, elle est repartie pour au minimum un an.
djivi38
Messages postés
22096
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
16 décembre 2018
> shanny19
Messages postés
130
Date d'inscription
jeudi 27 avril 2017
Dernière intervention
15 décembre 2018
-
Si j'ai bien compris, la contestation de votre locataire ne porte pas sur la "reprise au bénéfice d'un membre de la famille du bailleur"... mais porte sur la question de l'évaluation de vos revenus dans le cadre de la possible "protection" de votre locataire.
Vos revenus étaient ce qu'ils étaient à la date de notification de votre congé, donc "connus" du locataire avant qu'il ne quitte le logement, tandis que dans le cas de katelyne, elle sera bien obligée d'attendre que le membre de la famille de son bailleur soit installé dans le logement pour "vérifier" si cette personne est bien autorisée par la loi (degré de parenté) à y être et si elle est bien la personne mentionnée dans le congé.....
Si vous pouvez répondre à cette question... je veux bien la réponse.... ma boule de cristal est cassée.... :
"Comment vérifier - avant de libérer mon logement - quelle personne viendra y habiter après mon départ ?"

Donc, bien que votre remarque soit intéressante, elle n'a rien à voir avec le sujet de katelyne...

cdt.
j'ai lu et relu le lien , je ne vois pas si il peut reprendre a la fin du bail son logement dû a ma lettre ??,
djivi38
Messages postés
22096
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
16 décembre 2018
> katelyne -
Pffftt !! non, il ne peut pas évidemment !
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une