Héritage et usufruit

- - Dernière réponse : GKLONE
Messages postés
1609
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Dernière intervention
15 décembre 2018
- 19 nov. 2018 à 22:55
Bonjour,

J’ai une question un peut particulière et complexe que je vais essayer d’expliquer pourriez vous m’eclairer.

Monsieur A et Madame B se sont marié sous le régime de la séparation de bien.

Madame B a acheté une maison à son nom après le mariage elle en est donc l’unique propriétaire.

Monsieur A à 2 enfants d’une précédente union
Madame B à 1 enfant d’une précédente union
Monsieur A et Madame B ont 2 enfants ensemble.

Avant son décès Madame B a fait une donation à son époux Monsieur B il hérite donc d’un quart de la nu propriété et 3/4 de l’usufruit.

Madame B décédé

Quels recourts ont les 3 enfants de Madame B ?

Peuvent ils vendre la maison ?

En cas de décès de Monsieur À ses parts d’usufruit et de nu propriété rentrent elles en compte dans sa succession ?

Les enfants de Madame B deviennent donc propriétaires de la maison ?

Les enfants de Monsieur À ont ils des droits sur la maison ?

Je ne sais pas si c’est clair ?

Pourriez vous m’eclairer ?

Merci d’avance,

J.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
1609
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Dernière intervention
15 décembre 2018
0
Merci
Bonjour

Les enfants de Mme héritent de la nue propriété des 3/4, et seront plein propriétaires de ces 3/4 au décès de M.
Ils ne peuvent pas disposer du bien jusque là (ils peuvent éventuellement vendre leur nue propriété, mais il ne sera peut-être pas facile de trouver un acheteur, sauf parmi les autres nus propriétaires).

Les enfants de M. hériteront du dernier quart à son décès.

Ensemble ils pourront alors décider de vendre la maison. Ou pas.
Merci pour votre réponse.

Donc en cas de décès de Monsieur seul le 1/4 de nu propriété entrera dans la succession et non les 3/4 d’usufruit ?

Si les enfants refusent l’héritage de Monsieur en cas de suspicions de dettes élèvées comment cela se passe ? A qui revient le 1/4 de nu propriété ?

C’est un peu compliqué je sais :)

Merci d’avance :)

J.
GKLONE
Messages postés
1609
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Dernière intervention
15 décembre 2018
> Jiji -
Dès le décès de l'usufruitier, l'usufruit rejoint la nue propriété pour reformer la pleine propriété.

La 2e succession ne compte donc que le quart en pleine (et pas nue) propriété (à condition qu'il n'ait pas été vendu préalablement, bien sûr).

Si les enfants refusent la succession, celle ci sera dévolue aux petits enfants, puis aux arrières petits-enfants, et s'il n'y en a pas, on recherchera les membres les plus proches de la famille de M. : ses parents, ses frères et sœurs, ses neveux etc
Commenter la réponse de GKLONE
Dossier à la une