Risque de pension :

Claudio - 25 oct. 2018 à 00:46 - Dernière réponse : zigomar-premier
Messages postés
99
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
13 novembre 2018
- 25 oct. 2018 à 14:32
Bonjour,

Ma femme est parti pour un autre et elle a décidé de mettre un terme à notre famille...3 enfants très jeunes ! j'ai toutes les preuves pour un divorce pour faute mais j'ai pas le courage.
Le jugement approche et je suis en alerte car les voyants sont negatifs pour moi.

Point bonheur : projet de garde alternée qui semble acquis car pratiquée,j'espere !!!
pension anormalement élévée demandée... cela me derange - c'est pour son bonheur et non pas pour les enfants.
ses parents et grands parents payent l'ISF. elle demande une pension qui va la faire gagner plus que moi..(en plus elle est a 80%)

comment puis je agir ? que dois je mettre en avant pour limiter la casse et ne pas etre encore plus démoli ?
y a t il moyen de demander un sequetre des pensions aux enfants pour leurs etudes ? tuteur ?

Merci pour tous vos conseils, il me reste 15 jours
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

sleepy00
Messages postés
13061
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Dernière intervention
13 novembre 2018
- 25 oct. 2018 à 13:12
0
Merci
Bonjour

ce n'est pas, parce qu'elle demande qu'elle obtiendra

le juge décidera de la pension
en fonction du mode de garde adopté
et des charges et revenus de vous et elle.
ses parents ne rentrent pas en compte

il n'est pas possible de séquestrer les pensions
les enfants ont besoin de manger de s'habiller, se laver de dormir au chaud... tout les jours pas quand ils auront 18 ans


vous pouvez très bien proposer un montant plus faible, en le justifiant
c'est le juge qui tranchera
en principe si garde alterné
la pension est moins élevée

si vous avez toute les preuves d'une faute, alors justifiez le.
Commenter la réponse de sleepy00
zigomar-premier
Messages postés
99
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
13 novembre 2018
- 25 oct. 2018 à 14:32
0
Merci
faute:
Aussi dur que ce soit pour vous, je doute qu'un JAF entende cette argument pour agir sur la PA. (pour rappel la PA est la pour les enfants). ce n'est pas une prestation compensatoire.
Donc quand bien meme sont atitude soit audieuse, les enfants n'en sont pas responsable (?) donc la PA n'en sera pas affectée


elle (pension alimentaire) vient combler une différence de revenus (après déduction des charges de la résidence principales ainsi que du credit ou loyer)
Donc non, theoriquement votre ex ne pourra gagner plus que vous.

=> le fait qu'elle soit à 80% est son choix, je vous déconseille de le mettre en avant. (surtout si elle l'était avant la séparation)
=> le juge entérinera le mode de garde qui s'est installé dans les faits (sauf bonne raison de le modifier)

le JAF regardera en priorité l’intérêt des enfants, je vous conseil fortement de ne pas présenter votre rancoeur ou differents avec la mere (pour tous les sujets liée à la PA ou au mode de garde)


les parents / grand-parents payant l'ISF ne sont pas votre ex femme c'est donc, la encore, hors sujet.
Commenter la réponse de zigomar-premier
Dossier à la une