Étudiant et prime d'activité

- - Dernière réponse :  Pandhibou - 25 sept. 2018 à 00:41
Bonjour,

Voici ma question. Je sais qu'un étudiant a droit à la prime d'activité s'il perçoit durant le trimestre déclaré un minimum de quelques 800€ par mois.

Or, du fait que les versements que je perçois sont irréguliers, (parfois ma fin de mois tombe en début de mois suivant), mon trimestre de ressources ressemble plutôt à cela :

Mois 1: 0€,
Mois 2 : 3000€,
Mois 3: 0€

Je pensais que la CAF "lissait" ces ressources pour en faire une moyenne, mais le simulateur me refuse la prime d'activité dans ce cas de figure, et me l'accorde si mes paiements sont du type 1000€/1000€/1000€.

Me confirmez vous que l'on va me refuser ma prime d'activité ? Est-ce normal de ne pas lisse ?

Le plafond de ressources quant à lui est lissé puisque je sais que l'on peut toucher 2000€, puis 1000 et 1500 et ils font une moyenne.

En savez vous plus?

Merci d'avance

Alexandre
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
1833
Date d'inscription
jeudi 1 mars 2018
Dernière intervention
14 décembre 2018
0
Merci
Bonjour
Pour avoir droit à la prime d'activité en tant d'étudiant, il faut que chaque mois du trimestre de référence soit supérieur au plafond ( plutôt autour de 915e par là). Pas de lissage des revenus.
Slt
J'entends bien, mais quand je dis à la CAF que je suis étudiant et micro entrepreneur, ils décident de me mettre en statut auto entrepreneur puisqu'ils peuvent pas renseigner deux statuts. Résultat, bien qu'étant étudiant, je vais toucher la prime d'activité.

Je sais qu'il y a un abattement et quand je disais que j'avais 0€, 3000€, 0€, c'était avec abattement. Du coup, avec cette règle spécifique aux étudiants, j'ai droit à la prime en tant qu' auto entrepreneur mais je n'y ai pas droit en tant qu'étudiant puisqu'en réalité j'ai deux trimestres vides.

Bref, je ne sais pas quoi faire pour être dans les clous sachant que la CAF decide de faire sa tambouille avec mon statut alors même qu'aucun interlocuteur chez eux ne dit la même chose. Mais si à terme j'ai un trop perçu, ce sera de leur faute, mais pour ma pomme. Moi, je passe mon temps à leur dire "merci de clarifier ma situation puisque je ne veux pas percevoir de sommes à tort". De leur côté, ils sont incapables d'être péremptoires sur ce qu'il faut faire. Génial, non? Que pensez vous que je devrais faire ?
PA486
Messages postés
1650
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
14 décembre 2018
> Pandhibou -
comme vous savez que vous n'y avez pas droit, vous pouvez ne pas demander la prime.

vous pouvez les laisser faire leur tambouille et placer l'argent sur un compte d'épargne, ainsi pas de problème si vous devez rembourser un jour.

vous pouvez obtenir un écrit de leur part indiquant qu'ils disent que vous y avez droit et dépenser l'argent. je ne sais pas ce qu'en pensera un juge : l'écrit vous protège ou la loi s'applique malgré l'écrit.
Je ne la demande pas, je remplis en ligne mes salaires et ils versent ou non... Le problème c'est que je ne suis pas là pour savoir quoi faire à la place de la CAF. Et à l'inverse, si un jour je demande une aide qu'un micro entrepreneur ne peut pas avoir, par exemple, ils vont revenir me chercher aussi. Avoir deux statuts ne peut pas vouloir dire renoncer aux avantages des deux mais subir les deux inconvénients. La CAF semblait vouloir dire qu'il fallait bien choisir lequel des deux statuts me représentait le "mieux", quitte à oublier l'autre. Alors je ne sais plus...
Loli48
Messages postés
1833
Date d'inscription
jeudi 1 mars 2018
Dernière intervention
14 décembre 2018
-
Je vous donne mon avis, ça vous en fera un de plus, même si je ne suis pas spécialiste quant à la manière de gérer les auto entrepreneur.
Pour moi, étudiant et salarié ou étudiant et auto entrepreneur c'est la même chose. Ça doit suivre la même règle du revenu minimum pour toucher la prime d'activité.
Je pense donc que vous touchez des sommes indues.....malgré vos déclarations multiples pour être bien sûr.....un comble.
A votre place, je suivrai le conseil de pa et je laisserai ces sommes de côté. Et en cas d'indu notifié par la caf, je ne manquerai pas de contester auprès de leur commission de recours amiable en argumentant sur mes déclarations, ma bonne foi et l'erreur totale de la caf. Vous auriez toutes les chances de voir la dette annulée ou au moins réduite.
Slt
Commenter la réponse de Loli48
Dossier à la une