Consentement mutuel qui dévie

Pierre71850 1 Messages postés jeudi 5 juillet 2018Date d'inscription 5 juillet 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2018 à 14:26 - Dernière réponse : sossolila 4 Messages postés jeudi 5 juillet 2018Date d'inscription 5 juillet 2018 Dernière intervention
- 5 juil. 2018 à 17:10
Bonjour
suite à une procédure de divorce par consentement mutuel, nous sommes à présent en désaccord profond sur un point bien précis concernant des questions financières ( prêts contractés ensemble et répartition des pensions alim pour les enfants majeurs ). Nous avions pris un avocat par internet et réglé les honoraires à l'avance. Pour faire avancer le dossier qui traine en longueur, me faut il changer d'avocat et entamer une procédure différente ? quel serait le coût supplémentaire ?

Je vous remercie par avance pour vos bons conseils concernant ce problème.

Bien cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

sossolila 4 Messages postés jeudi 5 juillet 2018Date d'inscription 5 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par sossolila le 5/07/2018 à 17:11
0
Merci
Ho je suis désolée pour vous mais les avocats sur internet sont à bannir !!!! Ils attirent les couples avec des annonces du style "divorcez en deux mois pour 240 euros" et on se retrouve avec une facture beaucoup plus élevée !
En plus, il n'y a aucun conseil ! je pensais au moins que je pouvais lui téléphoner mais rien du tout !! que par mail ! je n'ai jamais vu sa tête ! C'est une HONTE ! J'ai même écris à l'ordre des avocats car je me demandais si l'avocat existait tellement que c'était un traitement inhumain !!!

Bref, je vous conseille de prendre un avocat (un VRAI), ça coute un peu plus cher mais au final vous avez un vrai accompagnement et une écoute. Avec votre avocat il vous défendra VOUS uniquement et pas vous et votre mari (c'est c'est interdit par la loi car chacun doit avoir son propre avocat).

Vous allez voir la procédure va ainsi vite et surtout bien avancer !

Perso, en prenant mon propre avocat après cette mésaventure je me suis rendue compte que j'allais accepter une pension alimentaire dérisoire pour mes enfants .. l'avocat d'internet ne nous avais rien dit dessus ! mon avocate a bien fait avancer la procédure et même mon mari était content d'avoir son propre avocat.

Entre avocats, ils vont négocier pour trouver une solution équilibrée sur votre problème et pas besoin de changer de procédure : le consentement mutuel reste possible !

Bref, courage ;)
Commenter la réponse de sossolila

Dossier à la une