Utilisation de mon code IBAN

fifito1961 2 Messages postés jeudi 5 juillet 2018Date d'inscription 5 juillet 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2018 à 12:47 - Dernière réponse : fifito1961 2 Messages postés jeudi 5 juillet 2018Date d'inscription 5 juillet 2018 Dernière intervention
- 5 juil. 2018 à 14:28
Bonjour*

En 2016, j'ai été démarché par téléphone pour une couverture maladie dont je n'avais aucun besoin, car j'ai une bonne mutuelle.
Comme j'étais en arrêt-maladie, je n'ai pas été lucide et le démarcheur m'a habilement amené à donner mon code IBAN.
Je n'ai jamais signé le moindre accord de prélèvement sur mon compte.
Quelques jours plus tard, un prélèvement a été effectué sur mon compte. J'ai fait opposition auprès de ma banque, en disant que je n'avais rien signé. Mon opposition a été enregistrée et j'ai cru que l'affaire été finie, même si à 'époque j'avais été relancé par "mail".
Nous sommes en 2018 et j'ai encore reçu une relance avec demande de paiement des arriérés.
Sachant que je n'ai jamais rien signé, la relance peut-elle me valoir des poursuites si je refuse d'obtempérer ?

Merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
Bonjour.

En 2016 lorsque vous avez été démarché par téléphone, n'avez-vous pas reçu sur votre téléphone, ce même jour, un code que le démarcheur vous a demandé de lui communiquer ? Si oui, ce code retransmis au démarcheur vaut acceptation et signature.
Les courtiers qui travaillent pour les assureurs savent y faire, profitant de l'ignorance des personnes qu'ils appellent (néoliane...).

Vous pourriez envoyer un courrier recommandé avec ar à cet assureur, lui signifiant que vous n'avez pas signé de contrat.

Cdt
fifito1961 2 Messages postés jeudi 5 juillet 2018Date d'inscription 5 juillet 2018 Dernière intervention - 5 juil. 2018 à 14:28
Merci gitane
Je vais suivre ce conseil.
Cdt
Commenter la réponse de gitane2229
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une