Donation après décès

Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 3 juin 2018
Dernière intervention
3 juin 2018
- - Dernière réponse : MauricRoberto
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 3 juin 2018
Dernière intervention
3 juin 2018
- 3 juin 2018 à 11:45
bonjour, mes parents sont décédés il y a 2 ans, ils avaient faits une donation entre vifs en avancement d'hoirie(faite en 2005), ils possédaient une maison et du bien agricole, le mobilier a été partagé à l'amiable entre mon frère et moi.La maison et une partie des terrains ont été vendus ( 192000 euros nets vendeurs )il ya 4 mois, et le notaire souhaite faire un acte de partage, et il réclame bien sur des honoraires(20 000 euros), la donation étant faite et réglée par mes parents, a t'il le droit de demander des honoraires pour un acte qui ne semble pas utile?
merci de votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
10921
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Dernière intervention
22 janvier 2019
2972
0
Merci
Il a bien sur le droit de demander des honoraires pour un acte (comment voulez vous qu'il vive autrement).

Maintenant si l'acte envisagé ne vous parait pas utile, dites le lui. Ainsi vous recevrez ses explications que vous n'avez peut être pas très bien comprises.
MauricRoberto
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 3 juin 2018
Dernière intervention
3 juin 2018
-
Bien sur qu'il doit"vivre": il reçoit déjà des honoraires, de la vente des biens; mais pourquoi faire un nouvel acte, alors que la succession est simple!
Commenter la réponse de roudoudou22
Messages postés
3266
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Dernière intervention
22 janvier 2019
933
0
Merci
Bonjour
Ce qu'il semblerait surtout , c'est qu'il resterait encore des biens immobiliers qui sont en indivision.
Souhaitez-vous rester dans cette indivision?
De quelle donation parlez-vous exactement?Q-avez-vous obtenu dans cette donation?Les parts sont-elles de valeur égale?
merci de m'avoir répondu, il s'agit d'une donation faite entre vifs entre nous 2 enfants et mes 2 parents en vie à l'époque, et les parts sont égales; donc pourquoi faire un autre acte ?
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une