Baisse de revenus en 2018 [Résolu]

SimoneMeh 1 Messages postés mardi 8 mai 2018Date d'inscription 8 mai 2018 Dernière intervention - 8 mai 2018 à 10:50 - Dernière réponse :  tof51430
- 8 mai 2018 à 15:17
Bonjour,
Je suis en train de faire ma déclaration de revenus (sommes perçues en 2017), en fin de déclaration apparaît le pourcentage d'imposition applicable à partir de janvier 2019. Jusque là c'est clair !

Mes revenus de 2018 vont fortement baissé, mon mari est retraité depuis le 1 avril 2018, mon contrat de travail s'arrête le 31 juillet 2018 ...Logiquement le pourcentage d'imposition ne sera plus identique à celui de 2017 ..
Que dois je faire ?
merci pour votre réponse
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

cristali 12571 Messages postés samedi 1 septembre 2007Date d'inscription 13 mai 2018 Dernière intervention - 8 mai 2018 à 10:54
+1
Utile
bonjour, vous laisser les impôts gérer la situation, de toutes façons, si a un moment vous versez trop, vous serez remboursée.
les impôts ne gèrent rien du tout ... c'est à vous de gérer vos prélèvements. Si vous versez trop, un remboursement se fera en N+1, donc autant anticiper et modifier le taux en fonction des revenus.
Commenter la réponse de cristali
flocroisic 17625 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 15 mai 2018 Dernière intervention - 8 mai 2018 à 12:18
+1
Utile
Bonjour

En janvier 19, à partir de votre espace personnel vous simulerez le nouveau taux puis le validerez.
Les impots le transmettront aux caisses de retraites.
Commenter la réponse de flocroisic
0
Utile
bonjour,

"en fin de déclaration apparaît le pourcentage d'imposition applicable à partir de janvier 2019. Jusque là c'est clair ! "
ben non, ça n'a pas l'air clair puisqu'il s'agit du taux de prélèvement et pas du pourcentage d'imposition !

"Logiquement le pourcentage d'imposition ne sera plus identique à celui de 2017 ..
Que dois je faire ? "

Vous pourrez modifier le taux à partir de janvier 2019.
Commenter la réponse de tof51430
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une