Déclaration d'impôts sur le revenus des biens immo [Résolu]

flag-64 5 Messages postés mercredi 18 octobre 2017Date d'inscription 26 avril 2018 Dernière intervention - 25 avril 2018 à 15:07 - Dernière réponse : Poisson92100 23625 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention
- 28 avril 2018 à 16:24
Bonjour,
Comment dois je procéder pour la déclaration d'impôts sur le revenus des biens immobiliers de ma mère décédée depuis 2014? Les biens sont en indivision et gérés par un notaire.
Jusqu'à présent, je faisais une déclaration au nom de ma mère et le notaire se chargeait de régler ce qui devait être réglé.
Mais l'an dernier il n'a pas reçu d'avis de non imposition ce qui m'interpelle.
Comment dois je procéder?
Merci de vos réponses
Laurence
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

anemonedemer 4098 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 23 mai 2018 Dernière intervention - 25 avril 2018 à 15:16
+2
Utile
Bonjour,
Ah oui !
Vous ne pouvez déclarer pour votre mère que l'année du décès, ensuite, la pauvre n'est plus jamais imposable !
Et pour les années suivantes, c'est vous et chacun des autres héritiers qui doit déclarer les revenus que vous tirez de ce dont vous avez hérité.
Poisson92100 23625 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention - 25 avril 2018 à 15:19
C'est une fraude bien monté - faire imposer la mère qui sans autre revens ne sera pas imposable
anemonedemer 4098 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 23 mai 2018 Dernière intervention > Poisson92100 23625 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention - 25 avril 2018 à 15:22
et le fisc n'a pas percuté qu'elle était décédée.... ou personne ne l'a déclaré !
anemonedemer 4098 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 23 mai 2018 Dernière intervention - 25 avril 2018 à 16:18
On dit bien qu'en Corse les ancêtres continuent de voter mais ne payent plus d'impôts ... ce doit être pareil !
Commenter la réponse de anemonedemer
djivi38 17175 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 23 mai 2018 Dernière intervention - 25 avril 2018 à 15:33
+1
Utile
bonjour,

et le notaire n'est pas au courant du décès de votre mère depuis 2014 ???
flag-64 5 Messages postés mercredi 18 octobre 2017Date d'inscription 26 avril 2018 Dernière intervention - 26 avril 2018 à 13:05
Si. Mais il ne m’a rien dit. A chaque déclaration , je précisais la date de décès de ma mere.
djivi38 17175 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 23 mai 2018 Dernière intervention > flag-64 5 Messages postés mercredi 18 octobre 2017Date d'inscription 26 avril 2018 Dernière intervention - 26 avril 2018 à 13:44
Ôh Ôh ! Notaire plus que distrait !!!!! (faute professionnelle ??)
Poisson92100 23625 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention - 28 avril 2018 à 16:24
Flag personne ne croira que ce n'est pas une fraude volontaire de votre part
Rectifier sans tarder
Commenter la réponse de djivi38
Poisson92100 23625 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention - 25 avril 2018 à 15:13
0
Utile
Bonjour
Vous etes un comique et si c'est vraiment ainsi vos avez eu bcp de chance de ne pas etre redressé

Si votre mere est décédée depuis 4 ans les biens vous appartienne en indivision avec les autres héritiers (il y en a combien ?)
Vous devez depuis 2014 déclarer le prorata de vos droits - tout autre façon est une fraude
flag-64 5 Messages postés mercredi 18 octobre 2017Date d'inscription 26 avril 2018 Dernière intervention - 26 avril 2018 à 13:06
Nous sommes 4 mais c’est le notaire qui gère les biens. Je ne faisais que la déclaration dont je lui envoyais une copie. Sur chaque déclaration, je précisais la date du décès de ma mère. Les impôts n’ont jamais rien dit.
Commenter la réponse de Poisson92100
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une