Bonjour Madame, Monsieur,
Je suis a la recherche d'informations au sujet de mon grand-père paternel.
J'ai contacter les archives militaires et le service des anciens combattants au consulat Général de France a Alger en Algérie, mais comme réponse je n'ai reçu comme réponse qu'une information sur un effet de service au service national qu'il a effectuer en 1900 a 1904, de la par des archives militaire, tant que le service des anciens combattant du consulat de France a Alger, ne m'a toujours pas répondus.
Notre famille n'a pas de trace de mon grand-père durant la période qu'a durée la première guerre mondiale, nous pensons qu'il a dû être appelé par l'armée, étant donné qu'il était réserviste.
pourriez-vous s'il vous plait m'informer quelle administration militaire qu'il faut s'adresser pour savoir si mon grand-père a bien servie en tant que soldat durant la première guerre mondiale et me donner un exemplaire de lettre type sur laquelle je baserais ma lettre que j'adresserais a cette institution, qui aura la l’habilité de m'informer.
Par avance, je vous en suis reconnaissant et vous adresse mes remerciements les plus vifs.
Bien cordialement.
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
+2
Utile
1
Bonjour,

Vous pouvez tenter vos recherches sur:

https://francearchives.fr/fr/

http://www.culture.fr/Genealogie/Grand-Memorial

http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/

D'autres sites sont également là pour vous aider.

Cdt.
Merci Moi@
pour les sites.
Cordialement.
Commenter la réponse de moi
Marley-18 2299 Messages postés jeudi 4 janvier 2018Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 1 avril 2018 à 12:05
+1
Utile
1
Bonjour,

Si le but est d'obtenir la nationalité française, vous perdez votre temps, la nationalité ne peut s'obtenir à partir du grand père.
Bonjour Marley,
Je vie en France depuis l'âge de 7 ans et j'en ai 45 aujourd’hui, ce n'est pas la nationalité.
Cordialement
Commenter la réponse de Marley-18
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une