Suspension judiciaire du permis, quand ?

Signaler
-
 LB -
Bonsoir,
J'ai reçu un ordonnance pénale le 6 février concernant un délit de fuite. Le document m'annonce que je dois m'acquitter d'une amende ainsi que d'une suspension de permis. Il est bien indiqué comment payer l'amende mais rien concernant la suspension de permis (de 2 mois). J'aimerais donc savoir donc comment cela se passait, dois-je arrêter de conduire aujourd'hui, après le délai de recours ou à un autre moment ?

De plus, cela entraine-t-il la perte de 6 points (ce n'est pas indiqué sur le document) ? Et une suspension est-ce équivalent à une annulation ?

Merci d'avance,
LB
A voir également:

2 réponses

Messages postés
16887
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2021
4 756
Normalement perte de 6 points
mais c'est une sanction administrative automatique

ce n'est pas le tribunal qui la prononce. Donc normal que l'ordonnance pénale ne la mentionne pas.

Vous aviez déja une suspension administrative ?

En théorie vous avez 45 jours pour contester l'ordonnance
si vous n'avez pas contester dans les 45 jours
vous recevrez une "invitation" à remettre votre permis auprès des force de l'ordre.
Il vous feront un document, qui vous permettra de revenir 2 mois après chercher votre permis
Bonjour, merci pour votre réponse.

La perte de points s'applique aussi lorsqu'il s'agit d'un délit de fuite sur un parking j'imagine (vu que sur un parking le code de la route s'applique)?

Non je n'ai pas eu de suspension administrative. Je ne pense pas contester car après tout j'ai bien fuit mais c'est vrai que je trouve l'amende élevée (450€ pour des dégâts que je conteste car je n'ai pas touché la voiture de ce côté là) donc le fait de contester risque plus de me faire prendre plus que moins non ?

Est il possible de passer outre ce délai et apporter moi même mon permis ?

Merci et bonne journée !
Messages postés
16887
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2021
4 756
Est il possible de passer outre ce délai et apporter moi même mon permis ?

peut être, demandez à la gendarmerie ou au commissariat près de chez vous

C'est le problème du délit de fuite,
vous n'avez pas fait de constat, donc vous n'avez pas de preuve de ne pas avoir fait les dégâts
du coup c'est parole contre parole, (avec éventuellement témoins)
sauf qu'en tant que responsable et délit de fuite, votre parole est forcément mise en doute...
Justement j'ai bien fait un constat après ou le schéma montre que je n'ai pas pu toucher la zone incriminée mais bon je suis quand même parti !

Merci pour vos réponses, je reviendrai pour dire si j'ai pu moi même me rendre à la gendarmerie et donner mon permis au lieu d'attendre.