Assurance cartes bancaires pour voitures de location et CDW

Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 21 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
22 janvier 2018
- - Dernière réponse : arpegedesclochers
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 21 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
22 janvier 2018
- 22 janv. 2018 à 07:59
Bonjour à toutes et à tous, j'ai une question à poser à celles et ceux qui savent décoder l'ambiguïté des contrats d'assurance..

Titulaire d'une carte bancaire qualifiée de "haut de gamme", cela fait des années que je loue des voitures sans prendre d'assurances complémentaires, pensant être assuré par la carte pour la franchise non rachetable prévue au contrat, souvent incluse dans presque tous les contrats sans supplément (CDW = assurance collision) et qui réduit le frais en cas d'accident (il reste à payer entre 500 et 1500€ pour les plus petits véhicules) car sur ma notice d'information, il est écrit :

"l'assurance couvre l'assuré pour les frais de remise en état du véhicule à concurrence : -soit du montant de la franchise non rachetable prévu au contrat de location quand le titulaire accepte l'assurance du loueur
-soit du montant de la franchise prévu au contrat quand le titulaire décline l'assurance du loueur
-soit du montant des réparations ou de la valeur vénale du véhicule jusqu'à 50.000€, si le loueur n'est pas assuré par ailleurs."


Je pensais entrer dans le cas 1 ou 2 (franchise collision qui serait encaissée par le loueur en cas de sinistre et remboursée par la carte) jusqu'à ce que je tombe sur ces lignes qui me mettent le doute :

"L'assureur [de la carte] ne pourra en aucun cas rembourser l'assuré du montant de l'assurance CDW a acquittée au loueur si l'assuré a oublié de la décliner ou si elle est automatiquement incluse dans un forfait que l'assuré a accepté"

C'est le "montant de l'assurance CDW" qui me pose problème dans la phrase :
1/ Est-ce que cette phrase signifie, comme je le pensais toujours, que l'assurance de la carte ne remboursera pas le prix payé pour cette franchise non rachetable qui réduit le frais d'accidents au lieu de rembourser toutes les réparations (certains loueurs comme sixt la font payer à part, 5€/jours, d'autres l'incluent dans le prix total mais le détail doit figurer sur la facture, on doit bien le payer à un moment...) bref, la carte rembourse la franchise, pas le coût de cette franchise réduite, ce qui est logique
2/ ou est-ce que cette phrases signifie carrément qu'accepter la CDW implique que la franchise non rachetable ne sera jamais remboursée par l'assurance de la carte?

Bref, que comprenez-vous exactement? C'est bougrement compliqué !

merci !
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
17381
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 décembre 2019
3171
0
Merci
Bonjour
"L'assureur [de la carte] ne pourra en aucun cas rembourser l'assuré du montant de l'assurance CDW a acquittée au loueur
pour moi ; c'est ni le 1/ et ni le 2/
c'est uniquement le montant de la prime d'assurance
exemple
si vous avez oublié de décliner ce supplément (ou que ce supplément est inclus dans le forfait ) et que cela vous est facturé 10 euros , ces 10 euros ne seront jamais remboursés.



arpegedesclochers
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 21 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
22 janvier 2018
-
Bonjour, merci pour votre réponse, voilà qui est un peu rassurant. Votre terme de "prime" est bien choisi.
Commenter la réponse de dany311
Dossier à la une