Licenciement pour inaptitude danger immédiat

KAFETE 2 Messages postés mercredi 10 janvier 2018Date d'inscription 11 janvier 2018 Dernière intervention - 11 janv. 2018 à 00:29 - Dernière réponse : KAFETE 2 Messages postés mercredi 10 janvier 2018Date d'inscription 11 janvier 2018 Dernière intervention
- 11 janv. 2018 à 12:52
Bonjour,

J'aimerai y voir plus clair sur une procédure de licenciement pour "inaptitude à tous les postes avec danger immédiat" (pas d'autres phrases particulières précisées sur ma fiche) déclaré par le médecin du travail le 28 Novembre 2017. Je n'ai eu aucune nouvelle de l'entreprise durant le mois de Décembre comme je pensais à l'origine (le médecin du travail m'avait informé que je serai licenciée sous 1 mois). Le 05 Janvier, j'ai reçu un courrier de l'employeur me demandant de lui fournir des informations complémentaires pour étude de reclassement tels que autres diplômes, expériences professionnelles ou qualifications etc ainsi qu'un CV actualisé. Il m'informe également qu'il sollicite les recommandations du médecin du travail. J'aimerai savoir quoi répondre légalement à ce courrier. Est-ce normal? N'est-il pas dispenser de recherche de reclassement dans le cas de danger immédiat? Quels sont mes droits dans cette situation? Quelles sont ses obligations légales? Je suis un peu perdue sur la réponse adaptée à fournir à ce courrier et dois-je fournir les pièces demandées (CV actualisé et autres)?
Je vous remercie d'avance.
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
ptiboy 3496 Messages postés lundi 1 octobre 2007Date d'inscription 22 avril 2018 Dernière intervention - 11 janv. 2018 à 12:13
0
Utile
1
tu fournis, ce que te demande ton patron, qu'est ce que tu risque?
tu veut être licencié, ou continuer à travailler ?
KAFETE 2 Messages postés mercredi 10 janvier 2018Date d'inscription 11 janvier 2018 Dernière intervention - 11 janv. 2018 à 12:52
ok je me demandais si ce n'était pas un piège car la relation est conflictuelle avec cet employeur. J'ai eu des réponses différentes en demandant conseil, lui répondre qu'il n'y a pas de reclassement à envisager et envoyer les documents demandés. J'étais un peu perdue. Merci pour la réponse.
Commenter la réponse de ptiboy
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une