Charges sur location saisonnière [Résolu]

Christian - 28 déc. 2017 à 19:09 - Dernière réponse : djivi38 16461 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention
- 29 déc. 2017 à 13:01
Bonjour,
Je vais louer un appartement pour une cure de 3 semaines. Outre le prix de la location et des consommations d'eau et d'électricité qui viendront en sus, le propriétaire réclame (par l'intermédiaire de l'agence en charge du logement) les charges de copropriété d'un montant de 85€ pour l'appartement et de 11€ pour le garage. Je pensais cette pratique réservée aux baux de longue durée. N'ayant jamais été confronté à ce problème, ma question est donc la suivante: est-ce légal ?
Bien cordialement.
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
djivi38 16461 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 28 déc. 2017 à 20:23
0
Utile
2
bonsoir,

la location saisonnière n'est pas soumise à la loi du 6/7/1989 qui régit les baux d'habitations meublés ou nues : c'est pour cette raison qu'en location saisonnière il vous est proposé un "contrat" de location, dans lequel le bailleur peut mettre à peu près tout ce qu'il veut. Et au final, vous pouvez aussi bien avoir un contrat où tout est compris pour par exemple 600€/mois OU avoir le détail pour le même total : 500€ de loyer + 80€ de charges + 20€ de garage.
Il est important aussi que le bailleur prévoit un § pour la résiliation, autant émanant du locataire que du bailleur; qu'il précise les modalités de paiement (arrhes ou un acompte, paiement du solde, remboursement du Dépôt de Garantie...)
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/398-acompte-et-arrhes-difference-et-remboursement

Le bailleur vous envoie son contrat, que vous renvoyez signé seulement si ça vous convient.

" consommations d'eau et d'électricité qui viendront en sus "
pensez à relever les indices des compteurs et à les mentionner sur l'EDLE ET, en fin de séjour, sur l'EDLS.

cdt.
Bonjour,
Merci beaucoup pour votre réponse.
Une dernière question: pour les consommations d'eau et d'électricité, le bailleur doit-il se baser sur les prix du kwh et du m3 ou peut-il les "gonfler" d'une fraction du montant de l'abonnement ?
Ce qui, à mon sens, est illogique puisque les abonnements courent qu'il y ait occupation des locaux ou pas.
Cordialement.
djivi38 16461 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 29 déc. 2017 à 12:08
comme je vous l'ai déjà dit, il n'y a pas de règle en location saisonnière.
le bailleur propose, le locataire dispose... quitte à négocier si il veut.

cdt.
Commenter la réponse de djivi38
0
Utile
1
Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre.

Bien cordialement.

Passez de bonnes fêtes.
djivi38 16461 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 29 déc. 2017 à 13:01
merci, vous également.

Cela dit, on sent bien que ce bailleur est prêt à récupérer le moindre centime sur le dos du locataire et votre raisonnement sur une éventuelle participation à l'abonnement se tient.

cdt.
Commenter la réponse de Christian
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une