Succession leg à association et reversement? [Résolu]

didi4810 4 Messages postés mercredi 14 décembre 2016Date d'inscription 16 décembre 2017 Dernière intervention - 16 déc. 2017 à 20:07 - Dernière réponse : didi4810 4 Messages postés mercredi 14 décembre 2016Date d'inscription 16 décembre 2017 Dernière intervention
- 16 déc. 2017 à 21:40
Bonjour,
Ma marraine, qui n'a ni enfants ni fratrie, et est la cousine germaine de mon père, m'a laissé entendre qu'elle souhaitait faire son testament en désignant des oeuvres pour hériter de ses biens immobiliers, sous conditions que ces oeuvres me fasse un don financier... Elle espère ainsi (naïvement me semble-t-il) éviter les droits de succession que j'aurai à payer si elle me lèguait directement une part de ses biens (immobiliers ou financiers). Existe-t-il une loi qui autorise à accepter une donation en héritage sous réserve de reversement d'une somme à un tiers désigné par le défunt?
Merci pour votre réponse.
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
1
Non ce serait trop beau ...
Si elle a plusieurs biens immobiliers, elle n'a qu'en vendre un et vous laissez de l'argent en assurance vie, pour vous, vous aurez déjà un abattement de 152550 et 20% au dessus.

Ce n'est pas dans l'objet d'une grande association ou d'une fondation reconnue d'utilité publique de vous reverser de l'argent.
Elle a intérêt à faire valider son testament par son notaire , elle oublie tout ce qui est banque bijoux meubles auto, placements
didi4810 4 Messages postés mercredi 14 décembre 2016Date d'inscription 16 décembre 2017 Dernière intervention - 16 déc. 2017 à 21:40
Merci Lia pour votre réponse, rapide et claire.... Je m'en doutais, ....malheureusement ma marraine , (96 ans) ne veut rien entendre d'autre. et est convaincue qu'elle me laisse ainsi une part importante (patrimoine immobilier de plus de 2 millions d'euros).... qui ira en fait uniquement aux oeuvres qu'elle soutient. La seule fois où je l'ai questionnée à ce sujet c'était il y a vingt ans. Elle m'a dit "ne t'occupes pas de cela et ne sois pas inquiète à ce sujet".... Je me suis donc gardée de lui en reparler. En tout cas aucune de ses assurance-vies ne sont à mon nom. (je suis la seule personne à m'occuper d'elle...)..La seule chose que j'ai pu lui dire est de se rapprocher de son notaire qui saura la conseiller...mes espoirs vont dans la compétence et la conscience du notaire en question.... Et depuis vingt je m'applique à ne rien attendre et à faire mon deuil de tout héritage de sa part de façon à ne pas être trop décue... Un sacré travail....!!!
C'est la 2° fois que je pose une question sur votre site, et les 2 fois j'ai été clairement et apidement renseignée... Merci à vous pour votre 'accompagnement.précieux.
Commenter la réponse de Lia
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une