Transport léger de marchandise

Messages postés
192
Date d'inscription
samedi 2 janvier 2010
Dernière intervention
19 juin 2018
- - Dernière réponse : Lolo_8260
Messages postés
236
Date d'inscription
samedi 2 février 2019
Dernière intervention
21 février 2019
- 2 févr. 2019 à 14:12
Bonjour,

J'ai créé une entreprise de livraison de colis en août 2017, et mon projet n'est qu'à ses débuts, j'ai besoin de quelques informations pour pouvoir démarrer mon activité.

D'abord, je résume un peu où j'en suis:

-Ma société est une EURL qui a déjà été immatriculée
-Je projette de faire du transport léger de marchandise
-Je n'ai pas encore fait la formation pour obtenir mon certificat de capacité

Mes questions sont les suivantes:

-Je compte prospecter mes clients (compagnies de messagerie La Poste, TNT, GLS, etc.) en envoyant des courriers et en me déplaçant personnellement afin de leur proposer mes tarifs. J'avais fixer un prix au colis avec un coefficient qui change en fonction du nombre de colis, ce calcul me garantit quelque soit le nombre de colis un forfait journalier.

Est-ce que vous pensez que je pourrai présenter mes tarifs sous cette forme? ou alors je dois obligatoirement (politiquement correct) les présenter sous la forme monôme et binôme?

-Comme je n'ai pas encore mon certificat de capacité, j'ai trouvé une personne (un Monsieur sur internet) qui a le certificat de capacité et qui propose de travailler avec moi en tant que gestionnaire le temps que j'obtienne le mien. Pensez-vous que c'est faisable?

-Est-ce que vous avez un modèle d'une présentation de tarifs? (juste la présentation, sans les tarifs)

Je suis conscient que mon message fait un kilomètre, mais c'était le seul moyen pour que je puisse vous expliquer ma situation.

Je vous remercie par avance pour votre aide si précieuse.

Bien cordialement,
L'entrepreneur motivé :-)
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
1032
Date d'inscription
dimanche 26 juillet 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 février 2019
972
0
Merci
Bonjour l'entrepreneur motivé,

Le mieux, pour vous et de contacter directement les grosses sociétés de messagerie (GLS, France Express, etc...) ainsi que les sociétés de transports légers qui travaillent pour ces sociétés de messagerie (vous aurez certainement plus de chance avec des sociétés de transport qu'avec les sociétés de messagerie) et leur demander quelle sont leurs attentes en terme tarifaire.

Toutes les sociétés ne travaillent pas pareil.
Certaines proposent des forfaits journalier + Km + nombre de point de livraison, d'autres ne fonctionnent qu'au Km + nombre de point de livraison, d'autres au poids/volume, d'autres sont " a la carte" suivant une tournée pré-définie, etc... toutes sont différentes.

Une fois les info glanées, il est facile de proposer une grille tarifaire en fonction de la société a qui vous vous adressez.
Attention cependant, en travaillant avec des transporteurs, il est fort probable que vous devrez vous aligner sur leurs exigences tarifaires.. donc peut-être en dessous de votre ratio tarifaire a vous...

Question:
- comment avez-vous pu immatriculé votre société sans avoir votre capacité? N'oubliez pas que vous devez avoir un code Naf "transport", ainsi qu'une licence de transport intérieur...
- Votre connaissance "Mr internet" est-il sérieux? Méfiez-vous d'internet.. Il pourrait vous demander une "compensation financière" moyennant l'utilisation de son numéro de capacitaire... (ce qui serait légitime, pas légal du tout mais légitime), mais il pourrait aussi, si vous n'avez pas les moyens de le rémunérer, vous porter aux prud'hommes pour non établissement de contrat de travail, absence de salaire ou autres joyeusetés qui vous mettrait a genou en moins de temps qu'il faut pour le dire...
Donc attention aux inconnus sur internet...
Quand c'est trop beau... généralement ça pue...
Et méfiez vous aussi que son numéro de soit pas déjà utilisé dans une autre région (toutes les DREAL ne recoupent pas leurs informations).

Vous n'avez pas la nationalité française (algérienne je crois), le mieux est clairement de faire une demande et de passer votre formation d'attestation de capacité transport léger de marchandises (4 semaines de formation avec un examen final assez simple si vous suivez les cours). Vous pouvez passer cette formation sans être français (contactez les centres de formations pour valider mes dires).

Pour le statut d'EURL, un meilleur choix aurait été la SASU, surtout dans le transport...

Bien cordialement,
silicon.valley.man
Messages postés
192
Date d'inscription
samedi 2 janvier 2010
Dernière intervention
19 juin 2018
-
Monsieur Ventdest77,

Merci beaucoup pour votre réponse rapide.

Le problème avec ces transporteurs, c'est que c'est très difficile d'obtenir un contact. J'ai l'impression que c'est un monde inaccessible. Comment faire pour les approcher et demander quels sont leurs tarifs?

Pour répondre à votre question, je ne sais pas comment le tribunal de commerce m'a accordé mon extrait k-bis sans que je présente mon certificat de capacité. A vrai dire, je ne savais pas qu'il fallait avoir ce certificat pour pouvoir immatriculer son entreprise. La seule explication que je peux donner, c'est sans doute parce que j'ai créé une entreprise avec un démarrage d'activité en différé, donc à ce jour, je n'ai pas de code NAF. Mais ils savent très bien que c'est une société de transport léger de marchandise (c'est marqué noir sur blanc sur mon annonce légale).

En ce qui concerne la personne que j'ai trouvé sur internet, c'est un mec qui détient un blog et qui propose des formations payantes, mais aussi des collaborations pour aider à démarrer des sociétés de transport. Comment je l'ai connu? tout simplement en tapant "capacité transport léger de marchandise" sur Youtube, il s'appelle "Monsieur Lecomte", ça a l'air sérieux, mais je ne sais pas si ce genre de choses se fait ou pas !!!

Dans tous les cas j'envisage de faire la formation pour la capacité, j'en ai trouvé une formation à 590€, ça vous parait correct?
Vous avez évoqué ma nationalité, est-ce que le fait d'être un non-français joue un rôle positif ou négatif?

Une dernière question, en étant non-français, est-ce qu'il y a des aides pour faire financer en partie ma formation? (tout en sachant que je cotise via mon travail actuel, et j'ai cotisé aussi quand j'étais auto entrepreneur RSI/formation professionnelle).

Merci encore une fois pour vos réponses,
Bien cordialement,
L'entrepreneur motivé :-)
Pilti
Messages postés
119
Date d'inscription
mercredi 26 juillet 2017
Dernière intervention
4 avril 2018
27 > silicon.valley.man
Messages postés
192
Date d'inscription
samedi 2 janvier 2010
Dernière intervention
19 juin 2018
-
Bonjour,

Je vous confirme que le certificat de capacité est obligatoire pour immatriculer une société auprès du Tribunal de Commerce.
La raison pour laquelle elle ne vous a pas été réclamée est effectivement le fait que vous ayez créé la société sans activité.

Il faudra par conséquent présenter la capacité lors de la formalité de prise d'activité. Si par mégarde elle ne vous est pas réclamée, la DREAL notifiera au Tribunal concerné cet oubli très rapidement.

Il se peut que votre DREAL demande à avoir un Kbis pour délivrer la capacité, c'est pourquoi nombre de sociétés s'immatriculent sans activité.

Bien cordialement
Commenter la réponse de Ventdest77
0
Merci
Bonjour, je passe l'examen la semaine prochaine, est il difficile ou abordable? Merci d'avance le stress monte ahah
Lolo_8260
Messages postés
236
Date d'inscription
samedi 2 février 2019
Dernière intervention
21 février 2019
40 -
Si tu passes l'examen, c'est sûrement que tu as le niveau et que tu as suivi une formation. J'imagine qu'en fonction du profil, du niveau scolaire de chaque candidat, la notion de difficulté est différente.

Bonne chance.
Commenter la réponse de Alex
Dossier à la une