Refus de congé sans solde [Résolu]

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 28 août 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2017
-
 recto98 -
Bonjour,
Je viens de finir un congé sabbatique pour rejoindre mon mari expatrié à l'étranger et mes enfants . J'ai demandé fin juin que ce congé soit transformé en un congé sans solde. Celui-ci m'a été refusé, à une semaine de la reprise du travail, le 1 sept. Je suis toujours à l'étranger et il m'est impossible de revenir pour récupérer mon poste. Je ne souhaite pas démissionner, Est ce que la solution pourrait être un abandon de poste ? Est ce que ce serait considéré comme une faute grave. La Drh m'a mis dans l'impossibilité de récupérer mon poste à la date du 1er, sans me laisser le temps de me retourner. Quel recours puis-je avoir ? Merci par avance
28/08/17
A voir également:

2 réponses

Messages postés
20015
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 septembre 2020
7 517
La Drh m'a mis dans l'impossibilité de récupérer mon poste à la date du 1er, sans me laisser le temps de me retourner.
Qu'est-ce qui faut pas lire...
Ca fait un an que vous savez que vous devez reprendre votre poste le 1/09.
Ca fait un an que vous deviez vous organiser.
Certes, vous me dites avoir demandé à votre Rh fin juin pour un congé sans solde.
Mais l'absence de réponse valait clairement un refus.

Je ne souhaite pas démissionner
Et pourquoi pas ?
Vous êtes à l'étranger, vous n'avez donc pas le droit au chômage de toute façon.
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 28 août 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2017

merci pour toutes ces réponses positives. Je ne voulais pas de jugement, je souhaitais avoir des info.
Messages postés
5835
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018
2 605 >
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 28 août 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2017

vous en avez des infos , claires et précises pourtant , pas celles que vous auriez aimé lire mais c'est pourtant une réalité , la mieux est de démissionner comme je vous écrivais au dessus , un abandon de poste pourrait donner la possibilité a votre employeur de vous poursuivre , à vous de voir ce que vous souhaitez https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/514-abandon-de-poste-droit-au-chomage-et-procedure-les-regles
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 28 août 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2017
>
Messages postés
5835
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018

merci
je commente ...
c'est une réponse de DRH en devenir ou déjà en poste que je lis sur ce poste. comment pouvez-vous écrire cela sans connaitre la vie et les difficulté liées a la séparation de la cellule familiale de cette femme? elle ne demande seulement qu'un congé sans solde non rémunéré avec possibilité de récupérer son poste après.le problème pour vous est dans le fait de devoir jongler avec des postes vacants temporaires qui viennent perturber votre planning de gestion du personnel . dans le therme RH il y'a en effet ressource mais il y'a aussi Humain qui bien souvent est balayé par ces personnels formaté par les patrons . j'ai connu cela avec mon épouse qui demandant ce genre de congé s'est vu refuser sachant que cette même DRH s'absentait de son poste pour des raison lié a sa belle-mère héé oui hospitalisée en métropole . Donner la possibilité a votre employeur de vous poursuivre ? on a l'impression d'avoir a faire a quelqu'un qui a détourné des sous .
"Absence de réponse vaut pour refus " quelle belle preuve de politesse de la part du RH de ne pas répondre a cette demande importante voir légitime compte tenue du foyer familiale a préserver . enfin bref vive les ressources humaine dans l'entreprise
Messages postés
5835
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2018
2 605
bonjour vous vous mettrez en tord en faisant un abandon de poste votre employeur serait en mesure de vous conduire devant les tribunaux , la seule solution qui vous reste est de démissionner
Messages postés
15563
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2020
2 825
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 28 août 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2017

merci. est-ce qu'on pourrait le considérer comme un licenciement abusif ( sachant que le patron sait très bien que je ne peux pas revenir) après la procédure de licenciement qu'il pourrait mettre en place devant les tribunaux ?
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 28 août 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2017
>
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 28 août 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2017

d'autant plus que je n'ai plus de poste défini depuis mon congé sabbatique
Messages postés
15563
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2020
2 825
Abusif, je ne pense pas..
Dossier à la une