Arnaque demande de certificat de non gage [Fermé]

Signaler
-
 MyTurn -
Bonjour,

j'ai utilisé un site internet en juin dernier pour obtenir un certificat de non gage à 1 euros. a ma grande surprise j'ai été débité par ce site de 68.00 euros deux jours plus tard.
j'ai fait une demande à ma banque de remboursement pour usage frauduleux de mes coordonnées bancaires mais celle-ci se décharge en me disant que j'ai signé des conditions générales de ventes et que par le fait elle ne peut pas me rembourser et me conseille de me reconnecter sur le site afin de résilier.
Je ne retrouve plus ce site, comment dois-je faire pour obtenir gain de cause auprès de ma banque et prouver qu'il s'agit bien d'une arnaque.

4 réponses

Messages postés
15439
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
13 août 2020
2 742
bonjour, ce n'est pas vraiment une arnaque, vous avez du vous abonnez a quelque chose en même temps, le risque c'est qu'il s'agit probablement d'un abonnement mensuel...
refaite la même procédure pour voir chez qui c'est et vous désabonner.
13
Merci

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 26278 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
15582
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 août 2020
7 294
chantalise.: a du aller sur ce site .Lorsque l'on est partisan du moindre effort
https://www.cartegrise.com/certificat-non-gage
Bonjour,

Le site certificat-nongage-france.com vend des services qui sont normalement gratuits sur le site officiel de la préfecture (dans mon cas c'est une demande de certificat de non gage d'un véhicule)

Très malins, ils placent leur annonce en tête du web avec un "déguisement officiel' sur la forme si bien que les personnes pensent être sur le site officiel et font confiance. Comme beaucoup de personnes j'ignorai que le service était gratuit en même temps il apparait comme facturé à 1 euro sur ce fameux site petite somme de ce fait on ne se méfie pas. La somme pour laquelle j'ai donné mon accord sur ce site pour l'obtention de ce certificat est donc de 1 euro (confirmé par le SMS de ma banque pour validation du paiement) C'est déjà de la manipulation car c'est normalement gratuit mais la suite est bien pire car ils ont vos coordonnées bancaires et là à votre insu le site prélève 69 euros !!!

Ils usent d'imitation de logos officiels, manipulent des infos en donnent des erronées ... C'est un site qui use de tous les subterfuges pour escroquer les gens Pour ma part (et j'imagine ne pas être la seule) les démarches de demandes de remboursement n'ont pas abouti Que faire ? Merci de votre aide

Beaucoup de plaintes sur le net à propos de ce site qu'il faut enfin arriver à bloquer afin que ces malhonnêtes personnes cessent de continuer à en exploiter d'autres en grand nombre et sans recours !
Messages postés
36853
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 août 2020
2 468
Salut,

C'est quand même noté sur la page d’accueil du site :



Frais d’accès au service : 1 euro

Prix du kit de document (si le certificat de non gage peut être édité grâce au informations transmises) :<b> 70 euros.</b>


C'est aussi rappelé dans les CGU que vous certifié avoir lu (J’accepte les conditions générales d’utilisation, je souhaite bénéficier du pack certificat dont le tarif est détaillé en page d’accueil. Je demande l’exécution immédiate de la prestation et renonce explicitement à mon délai de rétractation. ) quand vous validez votre démarche :



Le prix d’accès au service est de 1€, son prélèvement est effectué le jour de l’inscription.
Si le certificat de non gage peut être délivré, il sera alors remis au client ainsi que les autres documents d’aide à la vente proposés par le site, contre un paiement de 69€ prélevé sur la même carte bleue, 2h après l’inscription, uniquement en cas de succès sur la délivrance de tous les documents.


CGU qui disent bien que :

Le Site et les Services sont exploités par la société DES Limited, ayant son siège à Dublin, IRLANDE, et peut être contactée à l’adresse suivante : contact@certificat-nongage-france.com.


Et tout en haut du site (certes en gris et en petit)
Service d’accompagnement à la vente ou l’achat de véhicule distinct de l’administration. Commande d’un certificat de non gage sans frais possible sur siv.interieur.gouv.fr. 


Alors oui, ils sont sur la crête de la tromperie, mais tout est bien écrit sur leur site, il faut juste bien lire ce que l'on accepte, comme sur n'importe quel site (ou même n'importe quel contrat qu'on accepte) pour éviter de se faire avoir.
Bonjour,

Je viens de me faire avoir par le site https://france-certificat.com

je ne vends pas de véhicules tous les jours donc lorsqu'on me demande un certificat de non gage je regarde le premier site en ligne qui me parait correct,

J' ai rempli les champs de la page d'accueil, et j'ai cliqué sur accepter les conditions sans trop lire le texte: GROSSE ERREUR: c'est là où il est mentionné que vous accepter un pack certificat de 69 euros en plus.

Juste après, lors du paiement, il est bien marqué que le coût est bien de 1 Euro.

Et donc 2 prélèvements s'ensuivent:
- un de 1 euro
- un de 69 euros

=> essai de contact vers le site (juste un mail qui ne répond pas),
=> Lecture de l'onglet remboursement => aucun remboursement possible,

Le site joue aussi sur fait que la page d'accueil (ou sont mentionnés les prix en gros) n'est pas celle qui apparait lorsque l'on va sur le site.

Bref, même si je suis fautif de ne pas avoir lu correctement les conditions, je considère que le site est bien une arnaque.

Est-ce qu'il y a un moyen pour dénoncer ce site ?

Bonne journée
Messages postés
15582
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 août 2020
7 294
Bonjour
Pourquoi payer alors qu'un certificat de situation est gratuit.https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/470-demande-de-certificat-de-non-gage-telechargement-gratuit#prix

Comme vous a dit votre banque. aucun recours
Dossier à la une