Heures supplémentaires et fermeture

Résolu
Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 23 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2017
-
 nicos 13550 -
Bonjour,

Voilà, je travaille en restauration, j ai effectué pas mal d heures supplémentaires en début de mois, et ces temps ci n ayant pas trop de monde mon patron décide à sa convenance de fermer l établissement pendant mes heures de travail!!!
Ma première question est est ce que je lui dois des heures alors que j ai insisté pour ne pas fermer?
Et Peut on compenser ces heures manquantes par les heures supplémentaires que j avais effectuées avant, parce que je trouve ça très limite vu qu elles sont normalement majorées

Merci de votre réponse Jeremy

1 réponse

vous avez signé un contrat de travail !

que dit il concernant le temps de travail ?
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 23 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2017

C est un contrat de 39h , du coup je n atteins pas mon quota d heures pas ces fermetures intempestives, ils vas donc déduire mes heures supplémentaires pour y arriver
>
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 23 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2017

ce n'est pas légal !

il doit vous donner du travail pour 39 heures et si il ne peut pas il doit vous payer pour 39 heures !

raz le bol de ces restaurateurs qui vont au-delà des lois.

désolée c'est mon coup de gueule !!!
Messages postés
5889
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2021
3 251 >
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 23 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2017

totalement illégal .
vos heures supplémentaires ne doivent pas venir compenser le manque d'heures normales .
vous avez un contrat de 39 h il doit vous payer 39h même si vous ne les faites pas à cause des fermetures .
il peut seulement vous obliger à prendre des congés pendant les périodes de faible activité ou il désire fermer .
bonjour,
il doit vous licencier si il n'a pas de travail
cordialement