AG décide de passer des frais de fuite d'eau sur 2 copropriétair

tiopepe12 36 Messages postés vendredi 13 août 2010Date d'inscription 15 juillet 2017 Dernière intervention - 14 juil. 2017 à 09:09 - Dernière réponse : Poisson92100 23267 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention
- 17 juil. 2017 à 09:16
Bonjour,

Dans la copropriété de 10 lots ou j'ai un cabanon (petit studio en bord de mer) les copropriétaires demandent au syndic de passer une facture de 3200 EUR d'eau (provenance de la facture inconnue) sur nos 2 lots (à mon collègue et à moi-même) car nous n'avons pas de compteur au lieu de repartir la facture par 10 lots.

Ils passent cette répartition, injuste selon moi, dans le budget en juin et votent à l'unanimité le budget sauf nous qui nous opposons (moi) et absent (mon ami).

Que faire ?


NOTA : Cette décision est injuste car nous n'avons jamais habité les lieux qui depuis leur achat sont en rénovation (mais la fuite date d'avant le début des travaux donc non imputable à notre entrepreneur). Par ailleurs aucun rapport d'expertise ne nous a été communiqué ou constat d'huissier ou constat de fuite etc..
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
Poisson92100 23267 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention - 14 juil. 2017 à 13:16
0
Utile
2
Si la décision viole le RdC vous saissez en annulation de l'Ag le tribunal dans les deux mois
tiopepe12 36 Messages postés vendredi 13 août 2010Date d'inscription 15 juillet 2017 Dernière intervention - 15 juil. 2017 à 00:46
Merci Poisson de Boulogne, ça coûte assez cher de saisir le TGI non?
Poisson92100 23267 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention > tiopepe12 36 Messages postés vendredi 13 août 2010Date d'inscription 15 juillet 2017 Dernière intervention - 17 juil. 2017 à 09:16
en immo c'est le TI
Commenter la réponse de Poisson92100
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une